in

Australie : Les cascades éphémères d’Uluru

Crédits : Wikimedia commons / Uluru
Australie : Les cascades éphémères d’Uluru
noté 5 - 2 votes

Au centre de l’Australie, dans la partie sud du Northern Territory se trouve Uluru, imposant inselberg en grès découvert en 1873 par les Occidentaux, s’élevant jusqu’à 148 m de hauteur. Célèbre pour la beauté de ses couchés de soleil, certains visiteurs ont aussi la chance d’assister à un phénomène nettement plus rare, les chutes d’eau d’Uluru.

Uluru, anciennement connu sous le nom  d’Ayers rock, est l’un des sites les plus connus d’Australie. Beaucoup des visiteurs viennent pour admirer le lever ou le coucher du soleil, particulièrement envoûtants par la couleur rouge flamboyant que prend le monolithe avec les reflets du soleil. On comprend alors pourquoi ce site naturel est considéré comme l’un des emblèmes du pays.

1
source : google map

Classé au patrimoine mondial de L’UNESCO, et emblème du parc national d’Uluru-Kata Tjuta, c’est d’abord un lieu sacré pour les peuples aborigènes de la région qui y exécutaient des rituels et des peintures rupestres d’une grande importance culturelle.

Mais ce que nombre de visiteurs ne savent pas, c’est qu’un spectacle bien plus impressionnant peut être observé à Uluru. En effet, lorsqu’en été la région connait de fortes pluies, on peut assister pendant quelques petites heures à des chutes d’eau s’écoulant du rocher. On peut alors observer ses nuances rouges orangées se dégrader vers un rare violet. On estime que seulement 1% des visiteurs auraient eu la chance d’assister à ce magnifique phénomène, et admirer les nombreuses chutes d’eau lézardant le célèbre rocher.

C’est un lieu touristique, mais qui reste incontournable, Uluru vous offrira un spectacle que vous ne pourrez oublier.

Uluru
Crédits : pixabay

Source

Vous aimerez aussi :

Cleft Island : l’île à voir absolument si vous êtes de passage en Australie

Le désert des Pinnacles en Australie

8 conseils pour un road-trip réussi