in

Tasmanie : explorez cette région paradisiaque de l’Australie

Crédits : Wikimedia Commons
Tasmanie : explorez cette région paradisiaque de l’Australie
noté 5 - 4 vote[s]

Au large de la côte sud de l’Australie, se trouve la Tasmanie. Cet État australien se trouve à plus de 17 000 kilomètres, et mérite le détour. Mais avec une superficie de 68 401 kilomètres carrés, cette île est remarquablement grande. Il est donc très compliqué de tout voir ce que cette destination a à offrir en un seul séjour. Nous vous présentons dans cet article les incontournables à voir dans cet État australien qui fait rêver.

Pour visiter la Tasmanie, nous vous conseillons d’y rester au moins deux semaines. Ainsi, vous aurez le temps de voir les principaux points touristiques de l’État. Bonne nouvelle pour vous et votre budget, la plupart des hauts lieux de cette destination sont gratuits. Une aubaine quand on sait qu’il s’agit simplement de paysages grandioses !

Hobart

Hobart est la capitale de l’État de la Tasmanie. Il s’agit d’une ville paisible entre mer et montagnes. Cette ville se trouvant à l’extrême sud, il y fait frais avec une température moyennant 21°C toute l’année. Là-bas, il y fait vraiment bon vivre, les touristes s’y sentent généralement très bien à leur arrivée. Hobart peut s’apparenter à une ville traditionnelle sans extravagance. Ce qui fait sa particularité, c’est la nature qui l’entoure.

Mont Wellington

Le mont Wellington domine Hobart et il n’est pas rare que ce mont soit enneigé. Pour y accéder, il est possible de faire l’ascension à pied ou en bus. La vue y est imprenable ! Cependant, n’oubliez pas de vous couvrir, car il y fait vraiment frais.

Mont Wellington, Tasmanie
Crédits : Flickr

Freycinet

S’il y a une seule chose à absolument voir en Tasmanie, c’est bien le parc national de Freycinet. Avec ses forêts et plages à perte de vue, ce lieu est plus que magique. C’est d’ailleurs dans cette péninsule que se trouve la baie de Winneglass qui est considérée comme l’une des dix plus belles plages au monde.

Tasmanie, Freycinet
Crédits : Wikimedia Commons

Horseshoe Falls

C’est dans le parc national du mont Field que vous retrouverez les chutes Horseshoe. Lors de la visite de ces chutes, le dépaysement est garanti ! En effet, celles-ci sont nichées dans une forêt tropicale. À cent mètres, vous retrouverez aussi les chutes Russel et à quelques kilomètres vous pourrez observer les chutes Lady Barron.

Horseshoe Falls, Tasmanie
Crédits : Wikipédia

Cradles Mountain

Dans l’ouest de la Tasmanie, le parc national Cradle Mountain-Lake St Clair s’impose comme l’un des principaux sites touristiques de l’État. En effet, les touristes sont rapidement séduits par sa beauté phénoménale. C’est une destination idéale pour les amoureux des randonnées et des paysages montagneux.

Bicheno

Ce village côtier situé à l’est de la Tasmanie a fait sa réputation grâce à ses habitants très particuliers. De nombreux pingouins y vivent et des tours y sont donc organisés pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Benicho, Tasmanie
Crédits : Wikipédia

Parc National de l’île Maria

Si vous avez le temps, rendez-vous à l’île Maria, au large de la Tasmanie. Cette petite île montagneuse est considérée comme un parc national et les voitures y sont interdites. En effet, la flore, mais aussi la faune y sont incroyables. Vous pourrez y croiser des diables de Tasmanie, des oiseaux rares et même des kangourous.

Parc national de l'île Maria, Tasmanie
Crédits : Wikipedia

Les champs de lavande

Comment parler de la Tasmanie sans parler de champs de lavande ? Des touristes du monde entier s’y rendent pour assister à ce spectacle magnifique. Bien qu’on ait des champs de lavande en France, le paysage n’est pas le même et on ne s’en lasse pas.

Champs de lavande, Tasmanie
Crédits : Pixabay

Vous aimerez aussi :

Australie : Les cascades éphémères d’Uluru

Le désert des Pinnacles en Australie

Lac Hillier : L’étonnant Lac Rose d’Australie