in

7 manières de fêter le printemps dans le monde

printemps
Crédits : Pixabay
7 manières de fêter le printemps dans le monde
noté 5 - 2 votes

Pour de nombreuses cultures dans le monde le printemps est synonyme de renouveau. Il marque ainsi le retour de la flore et de la faune ou encore la fin de la période froide ou sèche. Dans tous les cas le printemps est synonyme de la vie qui reprend ses droits et du retour des beaux jours…. autant de raisons de fêter le printemps à travers le monde !

1 — Fêter le soleil à Teotihuacán

Le site archéologique de Teotihuacán devient chaque année le lieu d’accueil de ce qui est sans doute l’une des plus impressionnantes fêtes d’équinoxe au Mexique. Entre le 20 et le 21 mars, plus d’un million de personnes habillées de blanc s’y retrouvent pour fêter le soleil. Pour satisfaire au rituel, les Mexicains montent au sommet du Temple du Soleil et élèvent leurs bras pour mieux recevoir l’énergie astrale.

2 — Se jeter d’une colline à Cooper’s hill

La manière de fêter le printemps la plus loufoque a peut-être lieu à Cooper’s Hill, dans le Gloucestershire, en Angleterre. Le dernier lundi de mai, une course de l’extrême a lieu sur une colline extrêmement pentue. Le but ? Être le premier à franchir la ligne blanche au bas de cette pente abrupte en courant (et roulant) après un Double Gloucester, un énorme fromage local. En effet, ce dernier étant circulaire comme le camembert, mais beaucoup plus gros, on le lâche du haut de la colline pour marquer le top départ. Le gagnant d’une des quatre courses organisées ce jour-là remporte… ce fromage en guise de trophée !

3 — Nowruz : fêter le Nouvel An perse 

Nowruz est une fête traditionnelle d’Asie centrale ayant lieu entre le 20 et le 22 mars. C’est aussi à cette date que commence le Nouvel An pour les populations perses. Le dernier mardi soir avant Nowruz a lieu le Tchâhâr Shanbeh Souri, une tradition qui consiste à sauter par-dessus le feu afin de reprendre de la vitalité pour la nouvelle année. Puis, lorsque le Nouvel An arrive, la tradition veut que les familles fassent un grand ménage de printemps et qu’on rende visite à ses proches, notamment aux anciens. Enfin, on installe le Haft Seen : une décoration composée de sept « s », des objets symbolisant la prospérité dont le nom commence par la lettre « s ».

4 — Participer à la parade des fallas

C’est une autre fête dans laquelle le feu est à l’honneur. Chaque année à Valence en Espagne, la fête des fallas a lieu. Ces derniers sont des espèces de géants de bois et de matériaux composites qu’on fait brûler à la fin des festivités. Chaque quartier construit son propre falla qu’il fera défiler dans les rues de Valence du 15 au 19 mars.

las fallas, Valence Espagne
Crédits : Pxhere

5 — S’asperger de couleurs en Inde

Holi est une fête indienne qui a lieu durant la pleine lune aux alentours de l’équinoxe de mars. Le premier jour de fête, un feu est allumé en l’honneur de Krishna. Au second jour, on s’habille de blanc et on se jette des pigments de couleur. Chaque couleur revêt une signification symbolique précise : le rouge signifie la joie et l’amour, le vert la prospérité, le bleu la vitalité et l’orange l’optimisme.

Holi, Inde
Crédits : Pixabay

6 — S’asperger d’eau en Thaïlande

La fête de Songkran est aussi le Nouvel An thaïlandais. Elle a lieu entre le 13 et le 15 avril pour fêter le passage au printemps. Quoi de mieux pour fêter la nouvelle année que de s’asperger d’eau toute la journée ? Cette tradition est une manière de souhaiter ses meilleurs vœux selon les Thaïlandais. La tradition veut aussi qu’on aille rendre visite aux aînés et qu’on se rende dans un temple.

7 — Faire la fête avec les Suédois

La nuit de Walpurgis est célébrée le soir du 30 avril en Suède. C’est un véritable événement public là-bas puisque ce jour annonce l’arrivée du printemps, mais aussi la fin de l’année universitaire. C’est donc dans les villes étudiantes que la fête est la plus populaire. À cette occasion de grands feux de joie sont allumés autour desquels les gens dansent, chantent, mangent et boivent. Le 1er mai étant aussi un jour férié, les Suédois n’hésitent pas à faire la fête ce soir-là.

Sources : travelchannel, La CroixLes petits papiers de modesongkranday

Vous aimerez aussi :

Les 6 sites mayas les plus impressionnants au Mexique

Les 7 lieux à visiter si vous vous rendez en Suède

Nouvel An : 15 destinations pour le fêter