in ,

Turquie : visitez la Cappadoce et ses vallées des merveilles

Crédits : Free-Photos/Pixabay
Turquie : visitez la Cappadoce et ses vallées des merveilles
noté 5 - 3 votes

En plein coeur de la Turquie, la Cappadoce est culturellement époustouflante. Ses paysages creusés par l’érosion et les volcans font de cette région un véritable bijou. Amis voyageurs, vous vous délecterez de ses vins savoureux, de ses maisons troglodytiques, de ses cités enfouies, de ses canyons fabuleux depuis une montgolfière… N’hésitez plus, offrez-vous un séjour sans pareil en choisissant Cappadoce, nous vous détaillons ses incontournables sans plus tarder.

Nombreux sont les touristes qui se rendent à Istanbul, la sublime métropole séparée par le détroit du Bosphore ! Toutefois, la Turquie a bien d’autres trésors à vous offrir et de plus en plus d’intrépides curieux se dirigent d’ailleurs vers la Cappadoce. Vous serez assurément séduits par ses paysages pittoresques peuplés d’églises byzantines proches d’habitations creusées dans la roche. Prenez donc quelques jours pour vous balader dans cette région d’Anatolie au climat continental.

La vallée de Göreme

Avant toute chose, rendez-vous dans la vallée de Göreme. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, découvrez ses églises rupestres comme celle d’Elmali, de Sainte-Barbara et de Tokali. Elles sont chargées en créations artistiques, vous y trouverez de sublimes fresques notamment réalisées à partir de lapis-lazuli dans l’église Tokali.

Unique au monde, cette vallée vous en mettra plein les yeux avec ses “cheminées de fées” creusées dans la roche, ses canyons d’Ihlara et de Soganlı. La vallée de Göreme est définitivement impressionnante et vous aurez peut-être le plaisir de séjourner dans ses cités souterraines (Ozkonak, Derinkuyu et Kaymaklı).

vallée de goreme
Crédits : equinoxe/Pixabay

La vallée de Pasabag

Emblème de Cappadoce, la vallée de Pasabag propose également ces fameuses “cheminées de fées”, des cônes de plus de 15 mètres de haut coiffés de chapeaux cylindriques. Elle s’appelle également la vallée des moines en raison de ses ermitages secrets creusés par les moines au 10e siècle au milieu des vignes.

Déplacez-vous quelques kilomètres plus loin et découvrez le cirque de Zelve et ses habitations troglodytiques. Les falaises que vous aurez le plaisir d’observer sont absolument mémorables.

zelve
Crédits : Mario555/Pixabay

La ville d’Urgüp

Arrêtez-vous à Urgüp ! Vous en profiterez pour savourer les spécialités locales : le ragoût d’agneau servi et cuit dans une poterie ou encore, une galette d’oeuf et de crème recouverte de miel (le ballı gözleme). Ne passez pas non plus à côté des böreks (feuilleté au fromage et aux épinards), du fameux houmous et surtout, des vins de Cappadoce. Cette région est particulièrement réputée pour ses vignes.

Rendez-vous au sommet de la Colline aux souhaits pour admirer la vue. La montée est très accessible et nous vous conseillons même de vous poser au café en haut (s’il n’y a pas trop de vent ce jour-là). Aussi, la vieille ville vous offrira des ruelles anciennes et de belles villas grecques.

urgup
Crédits : ustafoto/Pixabay

Le village d’Uçhisar

Connu pour sa citadelle, ce village est riche en belles balades. Montez d’ailleurs en haut de la citadelle (15 minutes de montée), elle vous permettra d’avoir une vue exceptionnelle sur toute la vallée. Vous pourriez notamment vous y rendre pour le coucher de soleil, la visite vous coûtera trois livres turques.

Ne manquez pas non plus la balade dans la vallée des Pigeons. Il s’agit d’une randonnée agréable qui relie Uçhisar et Göreme. Pendant deux heures environ (pour 3 à 4 kilomètres), vous passerez à côté de belles églises (Kadir Dümuş, Karşı Bucak et Yusuf Koç) et contemplerez les paysages typiques de la région.

uchisar
Crédits : Hans/Pixabay

Le village d’Ortahisar

Ce village est encore peu fréquenté par les touristes, un critère qui peut avoir son importance lors du choix de votre circuit. Vous aurez ainsi le plaisir de circuler dans cette région productrice de citrons sans trop de monde autour de vous. Retrouvez des maisons traditionnelles intégrées dans la roche, on apprécie l’authenticité de cette petite cité de campagne.

Vous pourrez également visiter son château, où vous apercevrez d’ailleurs le deuxième château de la zone au loin : celui d’Uçhisar. Il faudra être un peu agile pour monter car certains endroits demandent à ce qu’on les escalade un peu. Cette ascension est donc un peu déconseillée aux jeunes enfants, tout comme aux personnes qui ont le vertige.

ortahisar
Crédits : uzeyir50/Pixabay

Vous aimerez aussi :

Lancez-vous dans la passionnante visite du musée du Louvre… à Abu Dhabi !

Sultanat d’Oman : une exploration magique entre mer et désert

Jordanie : la magnifique cité antique de Gérasa