in ,

Voyage en Thaïlande : quelles sont les formalités pour s’y rendre ?

Crédits : iStock

La Thaïlande est un pays qui fait rêver de nombreuses personnes. Il faut dire qu’il regorge de paysages absolument incroyables, avec autant de plages paradisiaques que de forêts sauvages et de splendides temples. Ce pays à l’autre bout du monde possède également une culture très riche, qui a de quoi faire rêver tous les Occidentaux. Si vous souhaitez vous y rendre prochainement, vous avez donc sans aucun doute fait le bon choix de destination. Toutefois, vous devez avant toute chose prendre en compte certaines formalités, pour un voyage serein et programmé.

1) Trouver des billets d’avion

Avant de vous plonger dans ce voyage de grande envergure, vous devez planifier un minimum votre voyage, et cela passe notamment par le fait d’acheter les billets d’avion. N’hésitez pas à comparer les tarifs des différentes compagnies pour trouver le plus avantageux, quitte à modifier vos dates de voyage.

2) Quelques démarches administratives

Avant de vous rendre en Thaïlande, vous devez vous renseigner sur toutes les démarches administratives nécessaire pour vous rendre sur le territoire. Vous devez avant toute chose faire la demande d’un visa si votre séjour excède 30 jours. Dans le cas contraire, il est tout de même demandé aux touristes de présenter un Thailand Pass avec un passeport valide. Si vous vous demandez comment obtenir facilement l’e-Visa Thaïlande en ligne, sachez qu’en principe, l’affaire est réglée en quelques clics.

3) Choisir la bonne saison

Si vous souhaitez vous rendre en Thaïlande, vous devez savoir qu’il s’agit d’un pays au climat très différent de l’Europe. Il s’agit en effet d’un climat tropical, qui peut donc se montrer totalement défavorable aux touristes à certaines périodes de l’année. Pour profiter pleinement de vos vacances, vous devez vous y rendre de mi-novembre à mi-février, qui est une période appelée « saison fraîche ».

4) Faire le point sur les vaccins

La Thaïlande ne demande pas de vaccins obligatoires différents de ceux qui le sont en France. Toutefois, et comme beaucoup de pays lointains, les maladies sont très différentes de l’Europe, et peuvent être très dangereuses pour des organismes qui n’y sont pas habitués. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de se faire vacciner contre l’hépatite A, l’encéphalite japonaise, l’hépatite B, la rage, la typhoïde et le paludisme.

5) Un permis de conduire international

Une fois sur place, vous allez probablement louer une voiture pour vous déplacer dans ce vaste pays. Si c’est le cas, vous devez impérativement penser à faire une demande de permis international dans les mois qui précèdent votre départ. Il n’est pas obligatoire, mais simplement beaucoup plus pratique pour les contrôles de police. Le permis international est aussi très utile en cas d’accident afin d’être bien couvert par votre assurance personnelle.