in ,

L’incroyable Trésor du Pharaon de Pétra : la Khazneh

Crédits : iStock

Voici un temple très célèbre dans le monde pour son caractère majestueux, sa beauté et son histoire : la Khazneh dont le nom provient de l’arabe et signifie littéralement le « Trésor du Pharaon ». Vous avez sûrement déjà vu ce monument qui apparaît dans des divertissements connus, comme la bande dessinée Les Aventures de Tintin : Coke en stock, ou bien encore le film Indiana Jones et la Dernière Croisade. Ce joyau antique attire de nombreux curieux et visiteurs chaque année.

La Khazneh est située dans la cité antique de Pétra, au nord-ouest de la Jordanie. Pétra fut construite par les Édomites, une tribu arabe antique, aux alentours du VIIIe siècle avant J-C, puis récupérée et modernisée par les Nabatéens, un peuple de commerçants arabes à partir du VIe siècle avant J-C. Pétra devient alors la capitale nabatéenne.

Capture d’écran Google Maps

Après plusieurs études archéologiques, on suppose que la Khazneh a vu le jour aux environs du I er siècle av. J.-C., et que le monument aurait servi de tombeau pour un homme de pouvoir. L’hypothèse la plus crédible serait que la Khazneh soit le tombeau du roi Arétas IV, roi des Nabatéens et de Pétra, mort en l’an 40. Le tombeau se présente sous la forme d’une construction de 43 mètres de haut, creusée et taillée à même le grès, et se caractérise par un style architectural proche de celui des Grecs corinthiens et des Égyptiens. La façade extérieure est composée de colonnes avec un panneau d’entrecolonnement situé de chaque côté, décorées de reliefs et de personnages de la mythologie grecque et égyptienne (les Dioscures, Isis). L’architrave et la frise sont elles aussi détaillées et décorées. Sur l’étage supérieur, on retrouve la même architecture sur les côtés latéraux, et au centre, une tholos (construction circulaire) ornée de détails, prenant la forme d’une urne.

Crédits Wikimedia Commons
Crédits Wikimedia Commons
Crédits Wikimedia Commons

Le mot « Khazneh », qui signifie « Trésor du Pharaon », provient de la culture bédouine (peuple nomade arabe), où la croyance raconte que la tholos abriterait un fabuleux trésor d’une haute valeur ! On peut le voir sur quelques photos, des impacts de balles montrent que certaines personnes ont essayé de casser l’urne pour dénicher le magot, mais aucun n’a réussi, car l’urne n’est pas creuse et est taillée à même la roche, donc impossible à percer. Ce fabuleux site archéologique a été inscrit dans la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, et plusieurs démarches de protections sont mises en œuvre pour préserver le lieu.

Voici encore quelques photos pour vous montrer la puissance de la Khazneh, et qui vous donneront l’envie de partir en Jordanie !

Crédits Wikimedia Commons
Crédits Wikimedia Commons
Crédits Wikimedia Commons

Source 

Vous aimerez aussi :

Les 10 temples de l’Égypte Antique les plus fascinants

7 monuments détruits par la guerre en Syrie

Inde : les ruines du dernier Empire hindou Vijayanâgara