in ,

Son Doong, la plus grande grotte au monde est au Vietnam

Crédits : Flickr

Perdue dans la jungle, à quelques kilomètres de la frontière avec le Laos, la caverne de Son Doong n’a été découverte qu’en 1991. Et il fallut attendre encore 18 ans pour qu’une équipe britannique en explore les galeries, découvrant ainsi la plus grande cavité au monde. On murmure qu’un Boing 747 pourrait y voler tranquillement ou encore qu’on pourrait construire un immeuble de 40 étages dans les entrailles de Son Doong.

Des dimensions gigantesques

Cette gigantesque cavité aurait été creusée entre 2 et 5 millions d’années avant notre ère. Il faut d’abord descendre un gouffre de 80 m pour atteindre l’entrée de l’immense cavité. C’est pour cela qu’il a fallu attendre plusieurs années entre la découverte et l’exploration de la grotte qui nécessite un niveau technique relativement élevé. Cette entrée s’est formée de manière opportune par l’effondrement d’une partie du plafond de la grotte. Ses dimensions sont énormes : la galerie principale fait entre 5 et 6,5 km de long, 200 m de haut et 150 m de large. En comparaison sa rivale la plus proche pour le titre de plus grande grotte du monde, la Grotte du Cerf en Malaisie, est deux fois plus petite en dimension.

Un spot à explorer

On y trouve également des stalagmites montant à près de 80 m de hauteur, une véritable jungle formée par l’effondrement du plafond, des perles et… une rivière souterraine de 8 km de long. Le Vietnam et le Laos sont de véritables paradis pour les spéléologues. Ces dernières années ce sont des dizaines et des dizaines de galeries souterraines qui ont été découvertes cachées dans la jungle. Certaines sont connues depuis des générations par les populations locales tandis que d’autres sont découvertes par des équipes étrangères. Depuis 2013, il est possible de visiter la grotte en étant encadré par une équipe de spéléologues et guides professionnels. Bien sûr, la visite est un peu plus sportive que celle des grottes de Lascaux.

Vidéo réalisée avec un drone par Ryan Deboodt : 

Sources : smithsonian , huffingtonpost

Vous aimerez aussi :

Explorez Reed Flute Cave, une grotte féerique au sud de la Chine

Malaisie : entre faune, flore et patrimoine imposants

Alaska : oseriez-vous visiter les grottes Mendenhall ?