in

Alaska : oseriez-vous visiter les grottes Mendenhall ?

Crédits : Flickr/ Andrew E. Russel
Alaska : oseriez-vous visiter les grottes Mendenhall ?
noté 5 - 2 vote[s]

Dans le plus grand État américain, l’Alaska, les températures peuvent atteindre les -30°C en hiver. C’est grâce à ce climat glacial que se forment des paysages grandioses faits de glace et de neige. C’est à environ trente kilomètres de Juneau (sa capitale) que se trouve le glacier de Mendenhall. On y trouve une grotte entièrement faite de glace. À la fois surprenant, splendide et effrayant, ce lieu peut être visité accompagné d’un guide professionnel. Oserez-vous y mettre les pieds ?

L’Alaska, un État polaire

À l’ouest du Canada se trouve l’Alaska qui est un État des États-Unis à l’écart du reste du pays. Il s’agit du plus grand État du pays, mais aussi le moins densément peuplé. Si vous cherchez une destination afin de vous ressourcer dans le calme et les grands espaces, et que vous n’avez pas peur du froid, vous devriez vous y plaire. Là-bas, il est possible de faire tous types d’activités en plein air comme la luge, le ski, le VTT, le kayak, la randonnée, etc. Cette région est peuplée de nombreux animaux sauvages. Ainsi, vous pourriez y croiser des ours bruns et polaires, des loups, des pélicans, des loutres, des renards, des orques, des baleines… Il s’agit donc d’une destination féerique où la nature est sauvegardée pour le plus grand plaisir de ses habitants et visiteurs.

Baleine, Alaska
Crédits : Pxhere

L’une des plus belles grottes au monde

C’est donc près de la capitale de l’Alaska que se trouve la principale attraction touristique de la région. Il s’agit du glacier Mendehall. Celui-ci compose le “champ de glace de Juneau” avec 37 autres glaciers. Le glacier de Mendehall est colossal avec sa  superficie de 95 kilomètres carrés. Sous celui-ci se trouve l’une des plus belles grottes au monde. En effet, elle est surprenante, car ses parois sont composées uniquement d’eau glacée.

La visite de la grotte doit obligatoirement être accompagnée d’un guide professionnel qui connaît parfaitement les lieux. Mais pour accéder au spectacle de la nature, il faudra souffrir. En effet, il est nécessaire de réaliser l’ascension du mont pour pouvoir entrer dans la grotte. Une fois à l’intérieur, vous pourrez observer les différences nuances de bleus qui s’y trouvent. Malheureusement, ce site subit également les effets du réchauffement climatique. Chaque année, la grotte fond un peu plus. Depuis les années 60, la grotte a ainsi reculé de trois kilomètres. Ainsi le glacier se termine par une jolie cascade et un lac qui sont le résultat de cette catastrophe climatique. Mais de nombreux arbres de plus de mille ans ont émergé de la glace en 2012 grâce à cette fonte.

Grottes Mendenhall, Alaska
Crédits : Pxhere

Source

Vous aimerez aussi :

Voici le Jökulsárlón, le plus connu des lacs proglaciaires d’Islande

Découvrez le magnifique Parc national de Banff au Canada

Laponie : 8 activités à faire au pays du Père Noël