in

Malaisie : entre faune, flore et patrimoine imposants

malaisie
Crédits : Pxhere
Malaisie : entre faune, flore et patrimoine imposants
noté 4.8 - 6 votes

La Malaisie est un pays d’Asie du Sud-Est qui s’étend sur un territoire divisé en deux parties distinctes, et plusieurs petites îles. Ce pays se distingue par la densité de sa flore, la diversité de sa faune et son multiculturalisme. Faire du tourisme dans ce pays, c’est donc partir à l’aventure et à la rencontre de l’inconnu. À travers ses grandes villes, ses forêts, ses champs de thé et ses plages paradisiaques, vous découvrirez que la Malaisie est un pays rempli de surprises et vous ne regretterez certainement pas votre détour.

Les villes et le patrimoine de ce pays sont orientés grâce au multiculturalisme de la Malaisie. En effet, ses influences culturelles sont malaises, chinoises, indiennes et européennes. Dans la plupart des villes malaisiennes, on peut ainsi retrouver des lieux de cultes de chaque religion dans une même rue ou encore entendre parler de nombreuses langues. Ne soyez donc pas étonné de ne plus savoir dans quel pays vous vous trouvez.

Concernant la période propice pour un voyage en Malaisie, sachez que ce pays est soumis à un climat équatorial et à une humidité constante. Nous vous conseillons d’y aller entre juin et septembre, ainsi vous éviterez la saison des moussons du nord du pays qui est la moins agréable et la moins propice au tourisme.

Pour vous aider à orienter votre séjour dans ce pays si diversifié, voici une petite liste de ce qu’il ne faut pas louper en Malaisie.

Kuala Lumpur : la capitale de la Malaisie

Kuala Lumpur est une grande ville moderne dans lesquelles se trouvent les tours jumelles Petronas. Ses tours sont représentatives de la ville. On peut d’ailleurs y observer le panorama à partir de leur plateforme d’observation. La ville est dotée de nombreux centres commerciaux, et est très bien desservie par les transports en commun souterrains et aériens. Kuala Lumpur compte également des monuments datant de l’époque coloniale britannique.

Batu Caves

Situées à une dizaine de kilomètres de Kuala Lumpur, les grottes de Batu représentent le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde. Ces grottes impressionnantes ont en effet été aménagées en Temple et les pratiquants s’y rendent toujours notamment lors de pèlerinages. Une énorme statue du dieu Murugan est figée à l’entrée de la grotte. Pour accéder au centre du Temple, il faut ensuite gravir 272 marches. Rassurez-vous, vous ne serez pas déçu en arrivant en haut.


George Town

George Town est une ville malaisienne située sur l’île de Penang qui est accessible par un pont à haubans de 13 500 mètres de long. Cette ville est considérée comme la capitale multiculturelle de l’île. En effet, le multiculturalisme y est encore plus flagrant que dans le reste du pays. Vous y trouverez des temples hindous et chinois, des églises ainsi que des mosquées. Aussi, des bâtiments de l’époque coloniale sont toujours présents. Le mélange de toutes ces cultures est à la fois étonnant et grandiose.

Cameron Highlands

Camron Highlands est situé au centre de la partie nord de la Malaisie. Il s’agit d’une vaste station de montagne réputée pour ses plantations de thé et sa forêt tropicale. À 5 heures de bus de l’île de Penang, vous découvrirez la richesse de cette région aussi verte que montagneuse.

Le centre de réhabilitation des orangs-outans : Sepilok

Sepilok est situé dans la partie sud de la Malaisie, à Bornéo. Ce centre de réhabilitation des orangs-outans est accessible aux touristes pour observer cette espèce de singes en grand danger. Vous y rencontrerez des orangs-outans orphelins ou abandonnés qui apprennent les règles de survie pour vivre le plus longtemps en totale liberté par la suite.

Le mont Kinabalu

Sur l’île de Bornéo se trouve le mont Kinabalu. Avec ses  4 095  mètres d’altitude, c’est le point culminant de Bornéo. De nombreux touristes réalisent son ascension lors d’un trek de deux jours et une nuit avec à la clef une vue panoramique inouïe au sommet.

L’île de Redang

Pulo Redang est une île malaisienne située du côté nord du pays. Celle-ci est caractérisée par ses eaux cristallines, ses plages au sable blanc et la diversité de poissons qui vivent aux alentours. C’est la destination parfaite pour se reposer, se dorer la pilule et profiter de l’écosystème pour faire du snorkeling ou de la plongée sous-marine.

Parc national du Gunung Mulu

Sur l’île de Bornéo, le parc national de Gunung Mulu est un site unique au monde et est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour y accéder, les seuls moyens sont de prendre l’avion ou le bateau par la rivière. Ce décor, la faune et la flore du parc méritent d’être admirés au moins une fois.

Les îles Langkawi

Langkawi est un archipel composé de 99 îles. Dans le nord de la Malaisie, à proximité de la Thaïlande, ces îles sont composées de décors magnifiques avec leurs eaux claires, du sable fin et une végétation extraordinaire.

La rivière Kinabatangan

Kinabatangan est un cours d’eau sur l’île de Bornéo en Malaisie. En traversant celui-ci en bateau, vous pourrez observer de nombreuses espèces animales telles que les singes Nasiques, les rhinocéros de Sumatra ou encore les éléphants d’Asie.

Vous aimerez aussi :

Thaïlande : voici la ville des singes !

Son Doong, la plus grande grotte au monde est au Vietnam

Le mausolée de l’Empereur Qin, un trésor chinois inestimable