in

Voyagez au Lesotho, un pays de haute altitude

Crédits : Pixabay

Il est plutôt rare de rencontrer des personnes ayant voyagé au Lesotho. Seules 400 000 personnes environ s’y rendent chaque année. Et pour cause, ce pays n’est pas des plus accessibles. Il est enclavé dans le territoire de l’Afrique du Sud et n’est pas très grand puisqu’il fait approximativement la taille de la Belgique. De plus, il s’agit de l’un des seuls pays se trouvant aussi haut puisqu’il se trouve à plus de 1400 mètres d’altitude. Beaucoup le surnomment d’ailleurs “le Royaume du ciel”. Découvrez ce que le Lesotho réserve à ses quelques visiteurs.

Un royaume préservé du tourisme de masse

Du fait de sa position géographique et de son accessibilité difficile, beaucoup renoncent à visiter le Lesotho. Pourtant, ce pays réserve de merveilleuses surprises à ceux qui s’y aventurent. En effet, sa particularité est qu’une grande partie de ses terres sont préservées des dommages de l’Homme et du tourisme. Cette destination peu touristique regorge de paysages très variés entre terres arides et montagnes. Si vous souhaitez vous y rendre, nous vous conseillons d’y aller au printemps entre octobre et novembre ou à l’automne entre avril et mai. En ce qui concerne le transport, il est possible de prendre l’avion au départ de Johannesburg, en Afrique du Sud, jusqu’à la capitale Maseru. Si vous souhaitez voyager de manière plus authentique, vous pouvez aussi opter pour une location de voiture avec ou sans chauffeur privé. Le trajet entre Johannesburg et Maseru se fait en moins de cinq heures et permet d’accéder à des décors magiques dans la brousse sud-africaine.

Lesotho
Crédits : Needpix.com

Une expérience coupée du reste du monde

Malgré le fait que les touristes soient peu nombreux à visiter le Lesotho, les populations locales sont très ouvertes au partage de leurs traditions. Les visiteurs sont donc très privilégiés et peuvent découvrir de manière intimiste les modes de vie au sein de ce territoire. La religion est très présente dans ce pays où la majorité des personnes sont chrétiennes. De très anciennes traditions persistent dont des rites de guérison et invocations lors des grandes sécheresses. Il vous sera donc demandé d’être très ouvert d’esprit et bienveillant envers ces populations afin de ne pas les offenser ou modifier à terme leur culture avec l’éventualité du développement du tourisme dans cette région du monde.

Le royaume n’étant pas très développé sur le point touristique et technologique, il est préférable de demander l’autorisation aux chefs des villages pour prendre des photos des habitations ou des habitants. De la même manière, si vous souhaitez pratiquer du camping sauvage à proximité d’un village, préférez demande l’autorisation au préalable. En plus du fait de vous retrouver dans un pays totalement dépaysant au milieu des populations locales, vous vous sentirez d’autant plus coupé du monde, car les connexions à internet se font très difficilement en dehors de la capitale du Lesotho.

Lesotho
Crédits : Max Pixel/ Lesotho Bergdorf Rondavels Karg

La découverte de monuments naturels incroyables

Lors de votre passage au Lesotho, vous devez absolument voir quelques lieux immanquables. Parmi eux, des panoramas spectaculaires à travers la montagne, des stations de ski, des villages traditionnels, des plaines et même des lieux très importants pour l’histoire de l’humanité.

Semonkong

Au centre du pays, ce monument naturel vous laissera sans voix. Le site est tout simplement somptueux et semble nous ramener à l’époque préhistorique. À pied, à cheval ou en rappel, vous ne pourrez que vous rapprocher de la nature et ressentir sa puissance.

Katse Dam

Il s’agit d’un immense barrage qui fait la fierté de tout un pays. Nous sommes d’accord qu’à première vue, cela ne fait pas rêver ! Pourtant, ce site est très impressionnant et les routes qui y emmènent le sont encore plus.

Quthing

Situé à environ 4 heures de route de la capitale, ce lieu risque de vous marquer à tout jamais. Outre le fait que ces panoramas soient extraordinaires, vous pourrez y découvrir de véritables traces de dinosaures.

Thaba Bosiu

Il s’agit d’un lieu chargé d’histoire à seulement 25 kilomètres de la capitale du Lesotho. Vous y découvrirez les tombaux d’anciens rois et chefs tribaux. Préférez y aller accompagné d’un guide afin de capter toute la symbolique du site.

Lesotho
Crédits : Wikipédia

Ts’ehlanyane National Park

Il est certain que le Lesotho n’est pas un pays très visité, mais vous pouvez avoir la certitude de vous sentir encore plus isolé dans ce parc national que dans le reste du pays. En effet, celui-ci s’adresse uniquement aux amateurs de longues randonnées qui n’ont pas peur de l’isolement.

Sehlabathebe National Park

Loin de tout, ce parc naturel extrêmement bien sauvegardé mérite simplement le coup d’œil. Il est rare d’observer des terres aussi pures à l’heure actuelle. Ce parc abrite des plaines sauvages, des grottes, mais aussi d’impressionnantes chutes.

Bien évidemment, il existe de nombreux autres sites naturels et culturels qui valent le détour au Lesotho. Pour avoir la connaissance de lieux intéressants non loin de votre position, nous vous conseillons de demander conseil aux habitants du lieu dans lequel vous vous situez. Ceux-ci sauront vous indiquer des endroits extraordinaires dont vous n’auriez pas imaginé l’existence.

Sources : Géo, Easy Voyage, Evaneos

Vous aimerez aussi :