in ,

Les sublimes îles atlantiques brésiliennes : l’archipel Fernando de Noronha et l’atoll das Rocas

Crédits : Pixabay
Les sublimes îles atlantiques brésiliennes : l’archipel Fernando de Noronha et l’atoll das Rocas
noté 5 - 3 vote[s]

Au large du nord-est du territoire brésilien, se trouvent deux petits regroupements d’îles perdues au beau milieu de l’océan Atlantique Sud : l’archipel Fernando de Noronha et l’atoll das Rocas. Ces îles atlantiques brésiliennes sont des endroits prisés des curieux et touristes, car leurs eaux fécondes permettent une vraie diversité de l’écosystème marin. On y retrouve aussi la plus grande concentration d’oiseaux marins tropicaux de l’océan Atlantique Ouest. Entre multitude des écosystèmes, bassins de marée et paysages de lagons exceptionnels, les îles atlantiques brésiliennes offrent des visites grandioses et des panoramas uniques au monde malgré leur petite taille.

Les îles atlantiques brésiliennes, c’est avant tout deux lieux à couper le souffle

Deux lieux sont particulièrement visités sur ces îles brésiliennes. Il y a d’une part le parc national marin Fernando de Noronha et d’autre part l’atoll das Rocas (réserve biologique de l’atoll das Rocas). Le premier parc est situé à environ 340 km des côtes brésiliennes. Sa superficie est de 112,70 km² et c’est grâce à une chaîne de montagnes submergée que se sont formés de majestueux pics volcaniques ajoutant au parc des panoramas magnifiques. Le parc est en partie constitué des 70% de l’île principale de l’archipel, mais aussi de 21 îles et îlots. Quant à l’atoll das Rocas, cette réserve biologique se situe à 150 km à l’ouest de Fernando de Noronha et sa superficie est de 362,49 km². Ces deux environnements protégés ont été regroupés en un seul inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. En tout, cela regroupe donc une superficie de 42,270 hectares de beauté pure.

Atol das Rocas - îles atlantiques brésiliennes
Crédits : Wikimedia Commons

Une faune et une flore très denses

La disposition des eaux fécondes permet un développement important d’espèces aquatiques. On peut citer par exemple le thon, le requin ou encore les tortues à écailles et vertes. D’ailleurs,  l’atoll das Rocas est le deuxième plus grand site de reproduction de l’espèce pour cette dernière. Aussi, de nombreuses espèces d’oiseaux marins tropicaux prolifèrent sur l’ensemble en harmonie avec les mammifères marins. On retrouve sur ces îles les uniques forêts atlantiques insulaires et les mangroves de tout l’Atlantique Sud.

îles atlantiques brésiliennes - fernando de noronha
Le paysage sous-marin de l’île Fernando de Noronha / Crédits Wikimedia Commons

De nombreux curieux viennent sur l’île de Fernando de Noronha pour la Baie des Dauphins (Baía dos Golfinhos). Cette baie est un endroit unique où se développe la plus haute concentration de dauphins dans le monde. Sur l’atoll das Rocas, à marée basse, un paysage incroyable se dessine : bassins de marée, lagons comprenant une multitude d’éponges, de crustacés, de poissons, de coraux et mollusques… Des paysages marins exceptionnels s’offrent sous vos yeux aux deux endroits, formant des aquariums naturels dans des réserves géographiques inouïes. Deux plages de l’île Fernando de Noronha ont été désignées comme les plus belles de tout le Brésil de par leurs paysages et protections inédites.

Une faune néanmoins fragile

L’environnement de ces régions naturelles offre des endroits importants pour la protection des espèces menacées de l’Atlantique Sud. Les espèces de tortues marines (à écailles) menacées, mais aussi les populations d’oiseaux endémiques se regroupent dans ces archipels. Ainsi, cela produit un écosystème unique couplé à des paysages incroyables et uniques au monde perdus dans l’océan Atlantique.

Source

Vous aimerez aussi :

Les îles Marieta et sa plage cachée : un coin de paradis au Mexique

Pérou : la rivière bouillonnante d’Amazonie n’est pas une légende

L’exceptionnelle île de Pâques et ses vestiges culturels