in

L’incroyable plage rouge de Panjin dans l’ouest de la Chine

Crédits : iStock
L’incroyable plage rouge de Panjin dans l’ouest de la Chine
noté 5 - 2 vote[s]

Parmi tous les paysages qui paraissent irréels sur Terre, la plage chinoise de Panjin arrive en tête de position. Décidément, ce pays possède une grande diversité de panoramas incroyables ! Même si ces eaux ne donnent pas véritablement envie de s’y baigner, elles émerveillent tous les visiteurs qui s’aventurent dans cette région. Découvrez à votre tour ces magnifiques paysages qui sortent totalement de l’ordinaire, ainsi que le phénomène naturel à l’origine de ce décor.

Une algue peu connue

Située non loin de la frontière nord-coréenne, cette plage attire de nombreux curieux pour son originalité et sa beauté. Quand on évoque le sujet des plages, on imagine directement du sable. Alors, si vous on parle de plage rouge, vous imaginez certainement du sable rouge.

Pourtant, ce ne sont pas des grains de sable que l’on retrouve à la plage de Panjin. En effet, elle se compose exclusivement d’une algue nommée Sueda. Verte au départ, celle-ci se développe entre les mois d’avril et mai. C’est au début de l’automne que sa couleur tourne au bordeaux, voire parfois au rouge vif. En fait, cette plage se trouve dans une localisation très humide et marécageuse. Le parc naturel de Panjin est en effet au bord du delta du fleuve Liaohe et se compose de ruisseaux, roseaux et marais. Mais le clou du spectacle est indéniablement cette plage surprenante pendant la saison de l’automne.

plage rouge Panjin, Chine
Crédits : Wikipédia

Un écosystème protégé

Même si les eaux ne donnent déjà pas vraiment envie d’y plonger, il est bon de savoir qu’il est de toute façon interdit de s’y baigner. En effet, l’État met un point d’honneur à protéger ce lieu unique au monde. C’est pour cette raison que de nombreuses mesures ont été prises dès la fin des années 1980. Des pilotis en bois aménagés permettent de contempler la plage sans l’abîmer. Cela donne l’impression de marcher au-dessus d’une mer rouge !

La visite du parc naturel de Panjin ce n’est pas seulement la vue de ce panorama hors du commun, c’est également la découverte de plus de 400 espèces d’animaux sauvages et 260 types d’oiseaux, dont certains sont rares. On surnomme d’ailleurs “la maison des grues”. En effet, il s’agit de l’un des derniers habitats naturels des Grues de la Couronne qui sont malheureusement en voie de disparition. Ne soyez alors pas étonné de croiser de nombreux photographes ou passionnés de faune sur ce site à la nature incroyable.

Même s’il est quasiment impossible de tout découvrir au pays du soleil levant, nous vous conseillons d’ajouter la plage de Panjin sur votre to-do list puisqu’il s’agit d’un paysage que vous ne pourrez voir nulle part ailleurs dans le monde.

Sources : Chine Escapade, Buzzly

Vous aimerez aussi :