in

Corée du Sud : l’essentiel pour préparer votre circuit

Crédits : Unsplash
Corée du Sud : l’essentiel pour préparer votre circuit
noté 5 - 5 vote[s]

Longtemps trop associée à la Corée du Nord, la Corée du Sud est un pays très ouvert et rempli de contrastes. Entre villes très modernes et campagnes traditionnelles, elle possède de nombreux atouts susceptibles de plaire au plus grand nombre. Dans cet article, découvrez pourquoi ce pays est une excellente destination pour un voyage.

La culture sud-coréenne diverge. En effet, celle-ci se modernise de plus en plus, comme cela se passe dans la majeure partie du reste du monde. Pourtant, la culture traditionnelle et bouddhique du pays se retrouve très facilement dans les villes plus reculées ainsi que dans les campagnes.Vous pourrez donc observer une véritable différente entre la Corée du Sud urbaine et rurale. Et c’est ce mélange de traditions et de modernité qui rend désormais ce pays si riche culturellement parlant.

Séoul

La capitale sud-coréenne est sans surprise l’une des destinations les plus prisées du pays. En même temps, cette ville est pleine de ressources pour faire de nombreuses activités sans jamais s’ennuyer. Bien que Séoul impressionne par sa grandeur et sa démesure, la ville ne se résume pas uniquement à de grands buildings. Vous y trouverez aussi quelques quartiers remplis de charme, dont certains où l’on trouve des résidences traditionnelles datant du début du 20e siècle. Lors de vos promenades dans la capitale, vous remarquerez certainement le nombre important de palais et autres monuments qui témoignent de la richesse de l’histoire de la Corée du Sud.

Séoul, Corée du Nord
Crédits : Max Pixel

Le parc national de Seoraksan

Ce site classé comme biosphère par le gouvernement sud-coréen et l’UNESCO est une petite merveille naturelle au nord-ouest du pays. Ce parc de plus de 400 km² fait le bonheur des amateurs de randonnées. En effet, il est nécessaire de marcher pour accéder aux différents panoramas de Seoraksan. La plus petite balade se fait en 30 minutes, tandis que la plus longue peut prendre jusqu’à 14 heures. Ces randonnées plus ou moins longues sont récompensées par des paysages rocheux à couper le souffle.

parc national Corée du Sud
Crédits : Unsplash

Gyeongju

Gyeongju est une ville historique située au sud-ouest de la Corée du Sud. Celle qui était la capitale du royaume de Silla pendant 1000 ans un siècle avant J.-C, est désormais connue pour ses nombreux vestiges très bien conservés. Cette destination vous permettra de directement replonger plusieurs siècles auparavant dans cette partie du monde. Les décors y sont tout simplement féeriques, notamment durant le printemps.

Gyeongju, Corée du Sud
Crédits : Pixabay

Le temple bouddhique de Haien-sa

La Corée du Sud ne manque pas de temples bouddhiques. Mais si vous deviez n’en voir qu’un seul, nous vous conseillons de visiter le Haien-sa qui est très représentatif de ce qu’on peut observer dans le reste du pays. Fondé en 802, c’est l’un des plus visités. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, on y trouve également un livre sacré datant du 13e siècle. Ce trésor incontestable est composé de plus de 80 000 tablettes de bois où sont gravés 50 millions d’idéogrammes !

Hahoe Village

Ce village nous ramène directement dans le passé, au temps de la dynastie Joseon entre 1392 et 1910. Entourée par le fleuve Nakdong, l’ensemble de la ville possède une architecture aussi traditionnelle que l’ambiance qui y règne. Celui-ci est inscrit depuis 2010 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec un peu de chance, vous visiterez peut-être la ville pendant le festival dédié aux masques locaux. Sinon, un musée les expose le reste de l’année.

Hahoe Village, Corée du Sud
Crédits : Wikimedia Commons

Busan

Busan est la deuxième plus grande ville du pays. Celle-ci n’est pas incontournable, mais mérite tout de même le coup d’œil. Située en bord de mer, elle possède de nombreux quartiers et recoins très sympathiques. Elle est notamment agréable pour se remettre d’un long séjour dans les terres tout en étant coupé du reste du monde.

L’île de Jejju

L’île de Jeju est une île volcanique située à 85 km des côtes sud-coréennes et à environ une heure d’avion de la capitale. L’île est née d’un volcan aujourd’hui éteint : le Hallasan culminant à 1950 mètres d’altitude. Cette île paradisiaque au sud de la Corée du Sud est désormais l’endroit préféré des jeunes coréens pour leur lune de miel. Surnommée “l’île des Amoureux” ou encore “l’île de Samdado” (l’île aux trois trésors), Jeju est un endroit de rêve.

île de Jeju, Corée du Sud
Crédits : Max Pixel

DMZ

Cette zone coréenne démilitarisée témoigne de l’histoire récente et actuelle de la Corée. Ce lieu est devenu une des destinations favorites des touristes, car il leur permet de comprendre l’histoire du pays qu’ils visitent et du monde entier. Accompagné d’un guide, vous y verrez de nombreux vestiges de la guerre froide et du présent entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Source

Vous aimerez aussi :

À la découverte de Jeju, “l’île des Amoureux”

10 idées d’activités à Shanghai

Taïwan : découvrez ce petit pays d’Asie peu prisé par les touristes