in

Comment bien préparer son voyage aux USA ?

route 66 usa
Crédits : marioschmidtphoto/Pixabay
Comment bien préparer son voyage aux USA ?
noté 5 - 1 vote

Vous en rêviez depuis des années, le temps est enfin venu de mettre les pieds au pays des cow-boys, du jazz et des hamburgers ! New York, Chicago, San Francisco, Los Angeles, Miami… Ses grandes villes en font fantasmer plus d’un(e) et nous imaginons que le choix de votre itinéraire de vacances doit vous créer du fil retordre tant ce pays est riche et immense. Prenez donc bien le temps de choisir une zone à découvrir puis, une fois que cela sera fait, occupez-vous de la partie moins amusante des formalités administratives. Pour vous alléger la tâche et vous permettre de voyager en toute quiétude, voici les règles et procédures à suivre avant de partir.

Les États-Unis sont connus pour leur rigidité concernant les formalités d’entrée sur leur territoire. Pour autant, ne vous laissez pas intimider par cette paperasse, ce pays a beaucoup à vous offrir. Alors, comment se passent les contrôles aéroportuaires ? Quels sont les documents à avoir sur vous ? Découvrez les réponses sans plus tarder.

N’oubliez pas votre passeport

S’il est un élément essentiel pour entrer sur le territoire américain c’est bien le passeport, prenez donc bien soin de le prendre avec vous. Aussi, si vous êtes citoyen(ne) français(e) (et cela fonctionne plus largement pour la plupart des citoyen(ne)s européen(ne)s) et que vous possédez un passeport biométrique ou électronique valides (au moins jusqu’au jour de votre retour), sachez que vous n’aurez pas besoin de faire une demande de VISA.

Faites une demande d’ESTA

Bien que vous n’ayez peut-être pas besoin de VISA, il vous faudra tout de même remplir un formulaire ESTA USA. Cette autorisation de voyage électronique vous coûtera 14 $ et nous vous conseillons fortement de la demander au moins 72 heures avant votre départ. Ce formulaire à remplir en ligne remplace la « feuille verte » depuis le 12 janvier 2009.

Sachez que cette autorisation de voyage reste temporaire, limitée à 90 jours, et concerne ainsi les touristes (enfants compris) ou les voyageurs en business. Par ailleurs, si l’ESTA vous est refusée, vous devrez demander un VISA auprès de l’ambassade américaine.

Si vous entrez aux États-Unis par voie terrestre, vous n’êtes pas tenu(e) de la demander.

Une fois reçue, imprimez-la et conservez-la précieusement. Elle reste valide jusqu’à deux ans ou jusqu’à la date d’expiration de votre passeport.

Un VISA pour les séjours de plus de 90 jours

Vous désirez rester plus de 90 jours sur le territoire américain ? Choisissez un VISA adapté à votre situation. Pour cela, il vous faut prendre un rendez-vous avec un officier américain au Consulat des États-Unis. Avant de vous y rendre, et ce depuis le 29 juillet 2012, vous devrez obligatoirement remplir le formulaire DS-160 et payer les frais demandés. Toutefois, si vous êtes âgé(e) de 80 ans ou plus, vous n’êtes pas contraint(e) de prendre rendez-vous et pouvez faire une demande de VISA par courrier.

Ayez votre billet retour et une preuve de solvabilité

Pour entrer dans ce pays, il vous faudra leur assurer de votre capacité à rentrer chez vous. Montrez-leur votre billet d’avion retour pour qu’ils ne doutent pas de votre départ sous les 90 jours autorisés. Une fois sur place, vous ne pourrez pas demander à rester plus longtemps.

Il vous faudra également présenter aux autorités un moyen de paiement, comme une carte de crédit ou une autre preuve de votre solvabilité.

Le passage à la douane

Lorsque vous serez dans l’avion, vous recevrez une petite fiche dédiée à la douane. Remplissez-la soigneusement. Pour ce faire, vous aurez besoin des informations sur votre carte d’embarquement, de votre passeport ainsi que de l’adresse de votre lieu de résidence dans le pays.

Avant de sortir de l’aéroport, vous passerez ainsi devant la douane. C’est à ce moment-là que vous devrez leur présenter votre passeport, la fiche que vous aurez remplie dans l’avion, vous serez sûrement pris en photo et vos empreintes digitales seront sans doute récupérées. Une procédure qui peut sembler importante mais qui se déroulera simplement. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à profiter de votre séjour !

Enjoy your trip !

Vous aimerez aussi :

New York : les 20 incontournables de la grosse pomme

Floride : Tout savoir sur le parc national des Everglades

L’incroyable Parc national du Grand Canyon américain