in

Afrique du Sud : partez explorer Bo-Kaap, le quartier historique coloré !

Crédits : SkyPixels/Wikimedia Commons
Afrique du Sud : partez explorer Bo-Kaap, le quartier historique coloré !
noté 5 - 1 vote[s]

Bo-Kaap se situe au-dessus du centre-ville du Cap. Son nom signifie d’ailleurs “au-dessus du Cap” en Afrikaans. Ce quartier aux couleurs vives est non seulement magnifique, mais il détient surtout une identité historique et culturelle très forte. Il est le lieu de croisement de nombreuses cultures et est aujourd’hui considéré comme un symbole de liberté. Envie d’en prendre plein les yeux dans un lieu insolite tout en étoffant votre culture générale ? Le quartier de Bo-Kapp en Afrique du Sud répondra à toutes vos attentes.

Un lieu chargé d’histoire

Le quartier du Bo-Kaap en Afrique du Sud est aussi fascinant visuellement qu’historiquement. Au XVIe siècle, la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales a participé à la traite d’esclaves afin de conquérir le territoire. Obligés de quitter l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie et d’autres pays d’Afrique, ces esclaves étaient tous surnommés les “Malais du Cap”. Ce sont eux qui ont permis à la ville de s’agrandir et de se développer économiquement tout en vivant malheureusement dans des conditions tout à fait déplorables.

bo-kaap afrique du sud maisons couleur
Crédits : Barry haynes/Wikimedia Commons

Plus tard, l’arrivée des Britanniques dans la colonie a marqué plusieurs changements. Le plus important reste l’abolition de l’esclavage en 1834, accompagnée de la liberté de culte. Les anciens esclaves sont alors restés en Afrique du Sud, résidant à Bo-Kaap. De nos jours, la zone est toujours surnommée le “quartier malais”, tandis qu’elle abrite une communauté essentiellement musulmane. Malgré tout, les différents horizons d’où venaient les ancêtres des habitants actuels ont fait de Bo-Kaap un carrefour culturel unique.

Les choses à ne surtout pas rater au Cap

Qui dit histoire dit aussi visites, et vous ne serez pas déçu en vous rendant au Cap, la capitale même du pays. Le musée du Bo-Kaap présente son histoire dans un bâtiment de style Cape Dutch marquant le passage des colonies hollandaises en Afrique du Sud. Cette construction datant de 1760 est la seule qui a gardé sa forme originelle. Au Cap, vous pourrez également découvrir le District 6 et son musée commémorant l’histoire de la ville.

Le quartier The Gardens, ou “Les Jardins”, est situé dans le centre-ville historique du Cap, également surnommé le City Bowl. Dans le Jardin de la Compagnie, vous pourrez admirer le plus vieil arbre planté par l’Homme en Afrique du Sud. Enfin, n’hésitez pas à aller goûter des spécialités locales !

Un paysage grandiose aux allures d’arc-en-ciel

Vous l’aurez compris, le quartier de Bo-Kaap en Afrique du Sud se distingue essentiellement grâce à ses couleurs vives. Au départ, les maisons avaient été peintes en blanc. La communauté musulmane a ensuite décidé de marquer son identité en ajoutant des touches colorées et harmonieuses, ces dernières représentant également la liberté et l’espoir. En effet, les esclaves de l’époque n’avaient le droit de porter que des vêtements blancs sans aucune nuance de couleur. Les lieux sont également propices à servir de décor pour le carnaval annuel du Cap qui a lieu tous les ans le 2 janvier. Les quelques photos qui vont suivre vont ravir vos yeux et vous donner envie de voyager !





Le quartier du Bo-Kaap en Afrique du Sud vous a-t-il conquis ? 

Sources : Iziko, Afrique du Sud découverte, Douce Cahute

Vous aimerez aussi :

France : Valensole et ses impressionnants champs de lavande

Tiébélé, un petit village burkinabé à l’architecture hors du commun

Malaisie : entre faune, flore et patrimoine imposants