in

Troie et son site archéologique unique

Crédits : Wikipédia
Troie et son site archéologique unique
noté 5 - 4 vote[s]

Troie, la ville historique aux nombreuses légendes mythiques, a un passé très riche de 4000 ans et fascine toujours la communauté archéologique. Depuis 1871, l’étude des vestiges de Troie permet d’en apprendre plus sur les civilisations anatoliennes (région géographique de l’actuelle Turquie) et leur échange avec le monde méditerranéen. Le site archéologique de Troie est l’un des plus étudiés au monde et regorge de richesses incroyables.

Situé dans l’ouest Turquie, dans la province Çanakkale, on estime que la ville de Troie est vieille de 4000 ans. Elle a été au centre du développement culturel du monde antique et a été marquée par des guerres mythiques comme le Siège de Troie par les Grecs au XIIIe siècle av. J.-C., retranscrit par Homère dans L’Iliade. Le site est principalement formé par les décombres et les ruines enterrés qui prouvent les accumulations successives de plusieurs millénaires d’occupation humaine.

Plan de Troie
Crédits : Wikipédia

Les analyses et études archéologiques du site de Troie révèlent que la région est habitée par l’Homme depuis plus de 8000 ans. Situé au centre de plusieurs peuples et cultures, Troie a été une passerelle culturelle remarquable entre les Balkans, l’Anatolie, la Troade (région de Troie), la mer Noire et la mer Égée. Elle a surtout agi au niveau du commerce, de la migration des peuples, la transmission des influences culturelles et des savoirs.

Pendant près d’un siècle et demi, 24 campagnes de fouilles ont permis d’établir certains faits historiques de Troie, notamment les périodes d’occupation de la ville avec les infrastructures construites à cet effet. On y a aussi découvert la trace d’anciens monuments comme un temple d’Athéna, un sanctuaire, des bâtiments culturels le long de l’agora. Le mélange des cultures apporte aussi beaucoup d’informations sur les influences culturelles Grecques, Romaines et ottomanes sur la ville de Troie.

Troie
Wikimedia Commons

Les archéologues ont établi la présence d’anciens cimetières préhistoriques, des infrastructures funéraires datant de l’ère hellénistique, mais aussi divers monuments commémoratifs (bataille des Dardanelles), établissements gréco-romains, ponts romains et ottomans. Le paysage archéologique de Troie apporte des informations riches sur le développement de la civilisation européenne et asiatique mineure. Des traces archéologiques révèlent plus de 3000 ans d’histoire modifiée par différentes cultures. Les fouilles du site de Troie témoignent aussi un apport culturel remarquable sur des œuvres littéraires majeures (L’Iliade d’Homère, L’Énéide de Virgile) qui ont influencé plus de deux millénaires d’histoire. Si vous souhaitez remonter dans le temps, vous immerger dans une ville historique vieille de 4000 ans, n’hésitez plus et visitez le site archéologique impressionnant de la ville de Troie !

Source

Vous aimerez aussi :

7 monuments détruits par la guerre en Syrie

Les 4 monuments à ne pas manquer en partant à Athènes

L’incroyable Trésor du Pharaon de Pétra : la Khazneh