in

Tourisme macabre : les destinations qui dérangent le plus

Crédits : capture vidéo YouTube Netflix
Notez cette destination

Il existe différentes formes de tourisme et celle-ci risque de vous étonner ! Le tourisme macabre aussi appelé tourisme noir est une forme de tourisme qui s’est développée ces dernières années et qui est devenue quelque peu tendance. Ses adeptes aiment l’adrénaline et le danger bien loin du tourisme de masse. C’est pour cela qu’ils s’aventurent dans des endroits effrayants, malsains et parfois même interdits… Voici les destinations les plus prisées des touristes du macabre qui sont aussi les plus dérangeantes.

Dans ces destinations, ne cherchez pas le petit train touristique, de campings à proximité ou encore des guides pour de belles balades, vous ne trouverez pas. Toutefois, ces destinations ont toutes une forte dimension culturelle.

Fukushima, Japon

Fukushima est certainement l’un des sites les plus connus au monde du tourisme noir. Cette destination est bien loin de ce que l’on peut voir de plus en plus avec le tourisme durable… Depuis le 11 mars 2011, la ville de Fukushima et ses alentours sont désertés. En effet, un tremblement de terre a provoqué un tsunami puis la fusion du cœur du réacteur d’une centrale nucléaire. Certaines zones restent encore aujourd’hui interdites d’accès à cause d’un taux de radioactivité très élevé. Cela n’empêche pas certains touristes adeptes de sensations fortes de s’y aventurer pour découvrir l’ampleur de ces catastrophes naturelle et nucléaire. La fréquentation de ce lieu est donc en hausse malgré les nombreux risques…

fukushima
Crédits : capture vidéo YouTube Netflix

Comme on peut le constater sur ces images, ces villes et villages sont désormais dignes des plus grands films post-apocalypse. Même s’il est fortement déconseillé de s’y rendre pour des raisons évidentes, certains touristes accompagnés d’un guide permettent de visiter cette région.

fukushima
Crédits : capture vidéo YouTube Le grand JD

Auschwitz, Pologne

Situé à environ 60 km de Cracovie, on retrouve le fameux camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz. Actif durant la Seconde Guerre mondiale, il a été la scène d’une des plus grandes catastrophes de l’humanité sous l’autorité d’Hitler. En effet, plus d’un million de personnes y sont décédées. Aujourd’hui, l’endroit est figé dans le temps et seul le souffle du vent rompt le lourd silence des lieux. De nombreux touristes du macabre, mais aussi des étudiants et des touristes plus classiques viennent par milliers chaque année se remémorer l’histoire de ces lieux… Vous trouverez des brochures et toutes les informations nécessaires à l’office de tourisme de Cracovie en Pologne.

Auschwitz, Allemagne
Crédits : Wikipédia

Les Favelas, Rio de Janeiro, Brésil

Les Favelas de Rio de Janeiro ne sont qu’un exemple, mais c’est aussi valable pour l’ensemble des bidons-villes du monde entier. Certains touristes souhaitent visiter des lieux de pauvreté extrême. Ils le font à la fois par curiosité, mais aussi pour se sensibiliser et se rendre compte de la misère humaine dans certains coins du globe. Bien sûr, ce type de tourisme peut être malvenu, notamment pour les locaux dont la vie n’est pas un spectacle. Néanmoins, il peut inciter les visiteurs à faire des dons ou réaliser des opérations de charité pour faire évoluer les choses.

La frontière mexicaine avec les États-Unis

Cette fois-ci il, s’agit de tourisme macabre extrême. Certaines personnes sont prêtes à payer des milliers d’euros pour vivre une expérience unique et inédite avec un véritable guide touristique. Celle-ci consiste à vivre se plonger dans la peau d’un Mexicain qui cherche à passer la frontière américaine illégalement. Évidemment, il s’agit d’un véritable spectacle monté de toute pièce. Mais il permet à ces touristes de ressentir de nombreuses émotions, et notamment la peur ! C’est ce qu’on nomme une escapade animée… Mis à part cela, cette expérience permet d’admirer des vues panoramiques sur les paysages mexicains, mais nous doutions que ce soit la meilleure méthode pour les apprécier.

tourisme macabre mexique
Crédits : capture vidéo YouTube Netflix

Kigali, Rwanda

C’est dans la capitale du Rwanda que se trouve le mémorial du génocide de Kigali. Quelque 800 000 personnes y ont été tuées en 1994 pendant le massacre du Rwanda. Ainsi, quelques touristes viennent visiter ce lieu à l’atmosphère très lourde chaque année. Cela permet de s’informer sur son l’historique, mais aussi de rendre hommage aux nombreuses victimes.

Vienne, Autriche

Les connaisseurs appellent Vienne la capitale du tourisme macabre ! On connaît cette ville pour la beauté de ses monuments et son histoire, mais moins pour ses côtés plus sombres. Pourtant, les passionnés savent que cette ville est aussi remplie de mystères et de fantômes à cause de son passé morbide dû à la peste. Vienne possède également des catacombes qu’il est possible de visiter. Quelques spécialistes du tourisme locaux ont choisi de se spécialiser dans le tourisme macabre pour répondre à la demande grandissante des visiteurs.

La Nouvelle-Orléans, États-Unis

Bien loin des sites naturels, la Nouvelle-Orléans est connue pour le jazz, mais aussi pour ses histoires de vampires. C’est pour percer ce mystère que certains touristes décident de s’y rendre. En effet, de nombreuses personnes s’y revendiquent en tant que vampires, ce qui est à la fois curieux et effrayant…

La nouvelle orléans
Crédits : Pixabay

Comme vous pouvez le voir, les destinations du tourisme macabre sont diverses et variées et il en existe des centaines d’autres. Il est difficile d’affirmer que ce type de tourisme n’a rien d’immoral, car ces lieux ont tous un lien étroit avec la mort et souvent des catastrophes horribles. Si certains de ces endroits permettent de mieux comprendre l’histoire et de rendre hommage à des innocents disparus, d’autres permettent juste d’assouvir une curiosité malsaine et de vivre une expérience unique….

Si cette pratique vous intrigue, n’hésitez pas à aller visionner la série Netflix nommée “Dark Tourist” qui est dédiée à cette tendance macabre.

Alors, serez-vous prêt à vous rendre dans une de ces destinations qui sont devenus de véritables attractions et tester cette pratique touristique inédite ?

Vous aimerez aussi :

Nagoro, l’étrange village de poupées de paille japonais

5 conseils pour ne pas tomber malade lors de vos voyages à l’étranger

L’astuce ultime du voyageur : comment voyager en gagnant de l’argent ?