in

Mexique : le Yucatán, une région sauvage et pleine d’histoire

Mexique : le Yucatàn, une région sauvage et pleine d'histoire
Crédits : Pxhere
Mexique : le Yucatán, une région sauvage et pleine d’histoire
noté 4.9 - 7 votes

Le Yucatán est une des régions les plus célèbres du Mexique, et pour cause ! Cette région est très riche tant sur le plan historique que naturel. En effet, au Yucatán, la nature est restée majoritairement dominante avec ses plages paradisiaques ainsi que ses forêts et verdures à perte de vue. C’est sur cette terre que les Mayas se sont installés et ont construit différents édifices aux alentours du VIII et IXe siècle. Depuis, quelques grandes villes modernes s’y sont installées, dont la célèbre ville qui ne dort jamais : Cancún. Aujourd’hui, le Yucatán est devenu une région qui attire énormément de touristes et de fêtards du monde entier.

Si vous voulez visiter cette région du Mexique, évitez de vous y rende en août et septembre, car cette période correspond à la saison des pluies. À part ces deux mois, l’année y est globalement agréable avec une moyenne générale de 20 à 36°C. Si vous aimez la chaleur, les visites de sites archéologiques et vous prélasser sur des plages paradisiaques, cette destination est faite pour vous !

Les cénotes du Yucatán

Les cénotes sont des piscines naturelles d’eau douce formées dans la roche. C’est un phénomène naturel unique au monde, et s’il y a bien un seul lieu où l’on peut s’y baigner c’est bien au Yucatán au Mexique. On en retrouverait ainsi des centaines dans la région ! Les formes et les couleurs varient d’un cénote à un autre. De la même manière, certains sont très profonds et d’autres beaucoup moins. C’est pour ces raisons qu’il est très intéressant d’en découvrir plusieurs durant son séjour. À l’époque des Maya, ce lieu où prenaient place des rituels était sacré.  À ce jour, tous les cénotes du Yucatán n’ont pas été découverts, mais ceux qui sont connus du grand public sont devenus des lieux touristiques incontournables du Mexique.

Le lagon rose

Tout au nord de la péninsule de Yucatán se trouve Las Coloradas qui regroupe plusieurs lagons de couleurs hors du commun. En arrivant sur les lieux, vous risquez d’être éblouis par cette sublime palette de couleurs : du bleu, du rose, et de l’orange. En effet, ce lieu se trouve sur la côte, d’où le bleu de la mer. La couleur des deux autres lagons est quant à elle due à des algues rouges, du plancton et des crevettes. De plus, ces eaux sont très salées, on peut donc observer de la mousse sur ses rebords. Cerise sur le gâteau, ce lieu est occupé par de nombreux Flamands roses. De fait, le spectacle y est encore plus magique.

Chichén Itzá, une des sept nouvelles merveilles du monde

Chichén Itzá est une immense pyramide à degrés construite par les Mayas au cours entre le VIII et IXe siècle. Cet incroyable complexe est également appelé El Castillo. Le lieu dans lequel se trouve ce complexe est très bien conservé et reste très naturel, ce qui renforce davantage la magie lorsqu’on découvre Chichén Itzá pour la première fois. Depuis 2007, Chichén Itzá est devenue l’une des sept merveilles du monde. De nombreux marchands sont installés sur le chemin pour s’y rendre et vendent des objets typiques du pays. La visite de ce site se fait relativement rapidement, le temps de s’émerveiller devant cette pyramide et d’en faire le tour.

Les ruines de Tulum

Tulum est également le fruit de la civilisation des Mayas. En effet, ce site archéologique est en réalité une ancienne cité maya. L’addition des ruines, de la végétation et de l’océan turquoise fait de ce lieu un site touristique remarquable. De plus, Tulum est peuplé de nombreux iguanes pour le plus grand plaisir des grands et des petits. Pour visiter ce site, prévoyez une demi-journée et beaucoup d’eau.

Cancún : la ville de la fête

Bordée par la mer des Caraïbes, cette ville est devenue la capitale de la fête. Avec ses nombreuses boîtes de nuit, ses restaurants et ses plages de rêve, c’est la destination parfaite pour les jeunes en quête de folie. Mais Cancún est aussi une ville accessible pour les personnes qui souhaitent simplement profiter de la chaleur et de la mer. Il suffit de bien cibler son logement pour que celui-ci ne soit pas trop près du centre qui est très actif la nuit. Sinon, Playa del Carmen est une autre station balnéaire de la région du Yucatán qui est parfois plus calme et propose également de nombreux hôtels, restaurants et activités.

Vous aimerez aussi :

Les îles Marieta et sa plage cachée : un coin de paradis au Mexique

L’exceptionnelle Île de Pâques et ses vestiges culturels

Pérou : la rivière bouillonnante d’Amazonie n’est pas une légende