in

Brésil : le Pantanal, un paradis écologique

Pantanal, Brésil
Crédits : Flickr/ miquitos
Brésil : le Pantanal, un paradis écologique
noté 5 - 2 votes

Beaucoup moins connue que la forêt amazonienne et pourtant tout aussi incontournable ! L’écorégion terrestre du Pantanal est un des paradis naturels du Brésil. Sur 170 501 km2, cette immense plaine est en réalité la plus grande zone humide de la planète.

Un écosystème remarquable

Quatre mois par an, entre décembre et mars, ce territoire se remplit par les eaux jusqu’à treize mètres au-dessus du niveau de la mer. Il se transforme ainsi en marais de la taille de la Grande-Bretagne. C’est pour vous dire à quel point cette biosphère est imposante ! À côté de cela, il s’agit aussi de la première production de soja du Brésil.

Comme vous l’imaginez certainement, cet environnement a permis à la nature de reprendre ses droits. La faune et la flore y sont donc très diversifiées et très bien sauvegardées jusqu’aujourd’hui. Parmi les nombreuses espèces animales présentes au Pantanal, vous retrouverez des jaguars, des capybaras, des singes, des paresseux, des cochons sauvages, des reptiles, mais aussi beaucoup d’oiseaux dont des aras bleus, des tocotoucans, des aigrettes et des jabirus, le symbole de ces terres. Étant donné l’humidité de la zone, on retrouve également plus de 400 espèces de poissons, dont les fameux piranhas.

oiseaux Pantanal
Crédits : Wikimedia Commons

Des visites inoubliables

La période recommandée pour visiter le Pantanal va d’avril à octobre. Les températures agréables de cette région permettent la plupart du temps des visites dans d’excellentes conditions. En revanche, il est déconseillé de s’y aventurer entre octobre et février au risque de le regretter. En effet, la pluie, la chaleur et les moustiques sont omniprésents durant cette période et rendent les visites inoubliables, mais pour de mauvaises raisons ! Il est possible de visiter cette région seul, mais il est préférable de se faire accompagner par un guide local qui saura vous mener vers des paysages à couper le souffle et vers des animaux que vous n’auriez pu approcher sans.

Vous l’aurez deviné, le lieu ne se prête pas à la baignade. Mais ce n’est pas pour cela que vous allez vous ennuyer, bien au contraire ! Si vous aimez l’aventure et la découverte, le Pantanal devrait vous réserver de belles surprises. Entre safari en jeep, randonnées, balade à cheval, safari en bateau de jour comme de nuit ou encore pêche aux piranhas, vous découvrirez cette région unique au monde et sa biodiversité tout en vous amusant !

Jaguar, Pantanal Brésil
Crédits : Wikipédia

Et si vous tenez à vous détendre et profiter du climat agréable, vous pourrez bien évidemment choisir un logement avec piscine et le confort nécessaire. Quelques hôtels proposent des prestations plus que convenables et adaptées aux familles.

Un environnement fragile

Comme tous les lieux naturels encore préservés, le Pantanal est extrêmement fragile. C’est pour cela qu’il est important de mesurer l’importance de la sauvegarde de ce lieu avant même d’y mettre les pieds. Une fois sur place, efforcez-vous d’adopter un comportement écoresponsable. La plupart des hôtels et auberges sur place font d’ailleurs de la prévention afin que le tourisme ne dégrade pas peu à peu cette merveille de la nature….

Sources : Generationvoyage, Geo, Travelandfilm

Vous aimerez aussi : 

Les sublimes îles atlantiques brésiliennes : l’archipel Fernando de Noronha et l’atoll das Rocas

Le sanctuaire de Machu Picchu : le joyau historique du Pérou

Pérou : la rivière bouillonnante d’Amazonie n’est pas une légende