in

VIDEO : immersion dans l’étrange lac aux méduses

Crédits : capture vidéo YouTube National Geographic Wild France
VIDEO : immersion dans l’étrange lac aux méduses
noté 5 - 3 votes

La nature n’a pas fini de nous surprendre. Cette fois-ci, direction l’Océanie et les États fédérés de Micronésie pour découvrir un des lacs les plus fascinants au monde. Les méduses vous effraient ? Et bien, sachez qu’à l’autre bout du monde, sur l’une des îles Palaos, certains aventuriers plongent dans des eaux bondées de ces animaux.

Des images qui ne donnent pas envie de s’y aventurer

Sur ces images, nous pouvons découvrir un lac qui n’a rien d’ordinaire. Sur une île que l’on peut qualifier de paradisiaque, nous découvrons la vie d’une espèce animale unique. Des millions de méduses se reproduisent dans ces eaux depuis 12 millions d’années et adaptent leur survie dans ces 6 hectares.

Des méduses inoffensives

Sur l’île de Eil Malk aux Palaos, le lac aux méduses, localement nommé Ongeim’l Tketau n’a pas fini d’attirer des touristes en quête de nouveauté et de frissons. Imaginez-vous plonger dans cette grande étendue d’eau infestée d’animaux des moins rassurants… Pourtant, ces petites méduses sont inoffensives. C’est d’ailleurs pour cela que certaines personnes peuvent se permettre d’y nager sans combinaison ni autre protection.

Ce lac fait partie des 70 lacs marins des îles Palaos. Certains d’entre eux (dont le lac aux méduses) se sont formés il y a des milliers d’années lorsque des dépressions dans le calcaire se sont remplies d’eau suite à la fonte des glaces. Ils se sont ensuite retrouvés isolés. Très peu d’espèces animales ont réussi à survivre dans cet environnement hors du commun. Les méduses se sont quant à elles très bien adaptées à cet environnement, ce qui explique pourquoi elles peuplent encore un lac à l’heure actuelle. Mais cet habitat a transformé leur comportement et leur génétique. Au fur et à mesure des siècles, ces méduses ont muté et perdu leur pouvoir urticant, car elles n’avaient pas de prédateurs. C’est pourquoi ces méduses sont aussi très sensibles. Lors de votre expérience dans ce lac, ne portez pas de palmes afin de ne pas en tuer malencontreusement.

Un lac tout de même dangereux

Même si vous ne risquez rien lors d’une baignade aux côtés de ces petits animaux, ce n’est pas pour autant que le lac n’est pas dangereux. Il est d’ailleurs formellement déconseillé de plonger plus en profondeur dans ces eaux. En effet, la plongée en bouteille est interdite pour protéger les méduses, mais aussi, car une couche d’hydrogène est présente dans le lac à partir de 12 à 14 mètres de profondeur. Cet élément chimique est toxique pour les humains, alors il ne faut pas prendre de risques.

Sources : Snorkeling Report, FFESSM

Vous aimerez aussi :

Hawaï : découvrez les meilleures activités de l’archipel

Découvrez le Royaume de Tonga en Polynésie

À la découverte de Jeju, “l’île des Amoureux”