in ,

Italie du Nord : 10 lieux incontournables à découvrir

Scagliero castle - Crédits : kordula vahle - Pixabay

L’Italie nous attire perpétuellement. Quand on pense à ce pays on imagine les CinqueTerre avec ses maisons perchées au-dessus de l’eau, Rome et ses vestiges romains, Venise et son romantisme. Des endroits superbes mais très fréquentés l’été ! Alors pour fuir le tourisme de masse, on vous propose de découvrir l’Italie du Nord, moins connue et toute aussi pleine de splendeurs.

1) Le Lac Majeur : îles et palais au milieu des montagnes

Situé à 1h30 en voiture de Milan, le Lac Majeur s’étend sur 66 km en longueur et 5 km en largeur. Il forme une frontière naturelle entre la Suisse et l’Italie et borde le Parc national du Val Grande. 

Sur le Lac Majeur, vous pourrez admirer deux ensembles d’îles :

  • Les deux îles de Brissago (côté suisse) : Saint-Pancrace, qui accueille un jardin botanique exotique, et Saint-Apollinaire.
  • Les cinq îles Borromées (italiennes), dont trois se visitent : Isola Bella, Isola Madre et Isola dei Pescatori. Sur Isola Bella, vous pourrez visiter le palais Borromée (XVIIe siècle) et son musée.

Bon à savoir ! 

Des bateaux assurent quotidiennement la liaison entre toutes les villes côtières et les îles. En prime, de nombreuses activités nautiques sont proposées sur le lac en été. 

2) Le centre ville de Gênes, classé au patrimoine de l’UNESCO

Le centre de Gênes compte 42 palais à visiter ! C’est l’une des villes italiennes au patrimoine architectural le plus riche. Les sites emblématiques sont le Palais des Rolli et les Strade Nuove ou “Rues Neuves” tous deux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Datant de la fin du XVIe siècle, les Strade Nuove comprennent un ensemble de palais de styles Renaissance et Baroque bordant les “rues neuves”. Ils constituent également le premier exemple en Europe d’un système public de résidences privées pour les membres de l’Etat.

3) Le lac de Côme et le palais de Padmé dans Star Wars

Villa Balbianello-Pxhere – Crédits : Pxhere

A moins d’une heure de Milan, le lac de Côme est une destination privilégiée par les fans de Star Wars. En effet, vous pourrez admirer la Villa Balbianello dans la ville de Lenno, le lieu magique où Padmé et Anakin se marient. Des visites sont organisées sur réservation.

4) Le parc National du Gran Paradisio, premier parc naturel italien 

Le parc national du Grand Paradis est le premier du genre à avoir été créé, en 1929. Il se situe entre le Piémont et la Vallée d’Aoste et sert de frontière naturelle entre la France et l’Italie. 

D’une surface de 700 km2, il comprend 59 glaciers ainsi qu’une faune et une flore diversifiées. On y trouve la plus importante population de bouquetins d’Europe avec près de 3 000 spécimens. On peut également y admirer des chamois, des marmottes, des renards, quelques lynx, des loups, des aigles royaux (27 couples), des hiboux grand-duc des gypaètes barbus. 

Si vous êtes amateurs de randonnées et de plein air, on vous conseille le camping ou le mobil home plutôt que l’hôtel ou la location d’un meublé. C’est idéal surtout avec des enfants car ils peuvent jouer dehors et profiter des activités du camping (piscine, ping pong, badmington, soirées…) Pour voir les disponibilités en Italie, vous pouvez consulter le site Homair qui peut comparer toutes les offres dans le Piémont ou la Vallée d’Aoste.

5) Les Sacri Monti ou Montagnes sacrées du Piémont et de Lombardie

Les Sacri Monti constituent une série de neuf sites distincts situés dans les montagnes de l’Italie du Nord : Varallo, Crea, Orta, Varese, Oropa, Ossuccio, Ghiffa, Domodossola et Valperga. Ils sont sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Chaque site comprend un certain nombre de chapelles et d’éléments architecturaux construits entre la fin du XVIe et le XVIIe siècle. 

Le phénomène des Sacri Monti est apparu à cette époque dans le but de consacrer des lieux à la prière et à la foi chrétienne en Europe. En effet, les lieux saints de Jérusalem et de Palestine étaient éloignés et tout le monde ne pouvait pas s’y rendre.

6) Le chemin de fer rhétique de l’Albula et de la Bernina

Ligne de l’Albula – Crédits : Champer – wikimedia

Aussi inscrit au patrimoine de l’UNESCO, le chemin de fer rhétique de l’Albula et de la Bernina rassemble deux lignes de train historiques qui traversent les Alpes suisses par deux cols. La ligne de l’Albula fait 67 km de long, elle a été ouverte en 1904. Elle comporte un ensemble impressionnant d’ouvrages avec 42 tunnels et 144 viaducs et ponts. Moins impressionnante, la ligne de la Bernina s’étend sur 61 km et compte 13 tunnels ainsi que 52 viaducs et ponts. 

Ces lignes ferroviaires représentent pour l’UNESCO une utilisation exemplaire du chemin de fer pour désenclaver les Alpes centrales au début du XXème siècle, elles ont eu un impact socio-économique durable sur la vie en montagne.

Bernina express_ Crédits : Kabelleger – David Gubler – wikimedia

7) L’art rupestre du Valcamonica, en Lombardie

Dans les montagnes de Lombardie, le Val Camonica abrite des sites d’art rupestre avec la présence de pétroglyphes préhistoriques. Plus de 140 000 signes et figures ont été gravés dans la roche pendant huit millénaires, ils évoquent les travaux des champs, la navigation, la guerre ou la magie.

Ces sites figurent sur la liste du patrimoine l’UNESCO depuis 1979.

8) La ville de Vérone

Crédits : pxfuel.com

La centre historique de Vérone a été fondée au Ier siècle av. J.-C. Cette ville est un exemple exceptionnel de place forte car Vérone a su préserver un nombre remarquable de monuments de l’Antiquité, de l’époque médiévale et de la Renaissance. Par exemple, une des portes de la ville, le théâtre romain et ses arènes sont toujours bien conservés. Le centre ville compte également de nombreuses façades décorées et on peut aussi y trouver la maison de Roméo et Juliette qui aurait inspiré Shakespear.

9) Le Jardin botanique de Padoue

Créé en 1545, le Jardin botanique de Padoue est le plus ancien jardin botanique du monde, ce pourquoi il est inscrit sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. Bien qu’il ait conservé son plan d’origine : un jardin clos circulaire entouré d’un ruban d’eau, de nouveaux éléments ont été ajoutés, à la fois architecturaux et pratiques (pompage et serres). Il continue aujourd’hui à inspirer la recherche scientifique avec plus de 6000 plantes dont de nombreuses plantes médicinales.

10) Sirmione et le Château Scaligero, en Lombardie

Scagliero castle
Scaligero castle – Crédits : kordula vahle – Pixabay

Datant du 13ème siècle, le château Scaligero est situé dans la ville thermale de Sirmione, en Lombardie. Il représente un exemple très bien conservé de bâtiment médiéval fortifié. Construit en trois étapes entre 1277 et 1405, sa vue spectaculaire sur la ville et le lac en font un endroit très prisé pour le tourisme depuis le Moyen-Age. On pourrait croire qu’il a inspiré ou servi de décor pour la série Game of Thrones !

Cette région des bords du lac de Garde est habitée depuis l’âge de pierre. Des familles de pêcheurs vivaient dans des maisons sur pilotis sur les berges du lac.

Pas loin de Sirmione, on en a retrouvé des traces dans la ville de Lugana Vecchia.

Source : UNESCO 

Articles liés :

Italie : les sources thermales à ciel ouvert de Saturnia

Les merveilleuses Cinque Terre en Italie

Italie : Évadez-vous dans les 8 plus beaux lieux de la botte