in

Classement des 100 villes les plus accueillantes parmi 500 destinations les plus prisées

ville la plus accueuillante
Crédits : sukhrahul - Pixabay
Classement des 100 villes les plus accueillantes parmi 500 destinations les plus prisées
noté 5 - 3 votes

L’impact du tourisme de masse sur les habitants des villes internationales se fait de plus en plus ressentir. Toutefois, certaines villes innovent pour offrir à leurs habitants et visiteurs un cadre de vie ou de voyage agréable, une nécessité pour maintenir ce véritable moteur économique, source de nombreux emplois, qu’est le tourisme. En avril 2018, l’agence de voyages TravelBird a publié une étude visant à classer les villes qui s’efforcent davantage à accueillir les touristes de manière responsable. L’objectif de cette étude est double : “promouvoir un tourisme éthique et durable” et poursuivre le débat sur le tourisme de masse et son impact sur les populations locales.

100 villes les plus accueillantes : comment ont-elles été sélectionnées et classées ?

Avant de parvenir à un classement de ces 100 villes, l’agence de voyages a analysé plusieurs types de données provenant des 500 destinations les plus touristiques – d’après l’Organisation Mondiale du Tourisme – en fonction de 7  paramètres favorisant le sentiment de bon accueil ressenti par les touristes dans chaque ville :

  • l’avis des experts,
  • un point d’entrée accueillant (impressions des visiteurs recueillis via Trip Advisor et avis Google sur l’aéroport ou la gare principale),
  • le bonheur des citoyens (Source : Classement mondial du bonheur par pays – ONU)
  • le sentiment de sécurité dans la ville,
  • l’hospitalité envers les touristes (nombre d’hôtes dans chaque ville sur Couchsurfing),
  • la maîtrise de l’anglais,
  • et la surpopulation touristique en fonction de la capacité d’accueil touristique par ville et résident (Sources : statistiques des sites web locaux, UN WTO, World Economic Forum; Travel & Tourism Competitiveness Index 2017 edition).

Les avis des experts sur les villes sont issus des réponses à un sondage envoyé à plus de 15.000 journalistes spécialisés dans le voyage, ces avis sont donc basés sur des expériences personnelles en matière d’accueil.

Ce classement est produit à partir d’une sélection limitée de destinations dans le monde, mais Travel Bird a voulu se concentrer sur les plus populaires étant donné que le sujet reste le tourisme de masse. L’objectif est d’inciter les voyageurs à choisir des destinations touristiques de façon plus responsable et les villes à améliorer leurs standards d’accueil, qui doivent trouver des moyens de réduire la pression de la surpopulation touristique sur leur territoire.

Une note faible indique un niveau d’accueil bas. Les villes sont notées de 1 à 10, niveau maximal de satisfaction.

Ci-dessous le classement des 100 villes les plus accueillantes :

Crédits : TravelBird

Tourisme de masse : quels impacts ?

Voici une liste non-exhaustive de problèmes que peut rencontrer une ville qui dépasse sa capacité d’accueil touristique, c’est-à-dire, lorsqu’elle se trouve dans un contexte de surpopulation touristique :

  • embouteillages,
  • pollution de l’air (à cause des embouteillages ou/et du trafic routier plus dense),
  • pollution de l’environnement au sens plus large : paysage urbain ou naturel, eau…
  • surcoût de la vie autant pour les habitants que pour les touristes, parfois à cause de retards de ravitaillement (eau, vivres…)
  • manque de logements à usage d’habitation,
  • précarisation des saisonniers et des habitants (loyers plus élevés, coût de la vie…)
  • longues files d’attente pour les attractions ou dans les magasins et restaurants…

Ces facteurs ont évidemment un impact négatif sur la vie quotidienne des habitants et donc sur l’accueil réservé aux touristes.

Afin de déterminer au mieux la capacité d’accueil touristique des villes, l’agence de voyages a également utilisé la méthode du sondage représentatif auprès de 103.000 personnes, soit 1000 habitants par ville. Ces derniers devaient décrire les impacts positifs et négatifs du tourisme sur leur vie quotidienne.

“Nous pensons que le tourisme peut avoir un impact positif sur ces destinations (…) Nous avons conçu cette étude comme la première étape d’une stratégie visant à promouvoir le tourisme durable. C’est une invitation à passer à l’action pour nous-même et pour les autres organisateurs de voyage, pour les habitants et les gouvernements locaux de ces destinations étouffées par le tourisme de masse, pour travailler ensemble à l’élaboration de solutions pour résoudre ce problème”, a déclaré Steven Klooster, directeur général de TravelBird.

La France n’arrive qu’à la 63ème place de ce classement avec Toulouse, suivie par Paris (65ème) et Lille (69ème) et Nantes (83ème). Le fait d’accueillir de nombreux touristes dans notre pays chaque année nous rendrait-il plus râleurs et donc moins accueillants ? Quoiqu’il en soit, la France a quelques efforts à faire.

A titre de comparaison, nos voisins anglais comptent 4 villes et nos voisins allemands 3 villes dans le Top 40.

Crédits : TravelBird
Crédits : TravelBird

Chaque ville qui figure dans ce classement est considérée comme accueillante pour les touristes.

Crédits : Travel Bird
Crédits : TravelBird

Val Thorens : visite de la plus haute station de ski d’Europe !