in

Népal : découvrez ce pays ressourçant et à la nature généreuse

Crédits : Max Pixel
Népal : découvrez ce pays ressourçant et à la nature généreuse
noté 5 - 4 vote[s]

Le Népal reste pour la plupart d’entre nous un pays mystérieux. En effet, cette destination est très peu prisée par les Occidentaux. Et pourtant, le Népal offre des paysages magnifiques et une culture étonnante. Voici différentes raisons qui pourraient bien vous pousser à visiter ce pays hors du commun.

Une culture surprenante

Le Népal est la terre de naissance de Bouddha. C’est au IIe siècle av. J.-C que le bouddhisme fut grandement favorisé et que les célèbres stupas furent construits à Patan grâce à l’empereur Ashoka. Quelques siècles plus tard, au IV après J.-C, l’hindouisme fit son apparition au Népal. Aujourd’hui, la religion dominante est l’hindouisme. Selon un recensement effectué dans les années 2000, 80,6% de la population serait hindouiste, puis en seconde position viendrait le bouddhisme (10,7%).

Vous avez déjà certainement entendu parler des déesses vivantes ? Eh bien ! figurez-vous que c’est au Népal que celles-ci vivent. Cette tradition à la fois surprenante et discutable consiste à choisir une petite fille d’environ 3 ans parmi des milliers de candidates afin que celle-ci soit vénérée par les bouddhistes et les hindouistes jusqu’à ses 12 ans. Ce qu’on appelle une Kumari doit respecter des critères bien précis comme avoir de belles dents, des yeux idéaux ou encore avoir une peau parfaite sans cicatrice ni hématome. La fillette ne touchera alors pas le sol considéré comme impur pendant environ 10 ans, devra s’habiller essentiellement de rouge et veiller à la prospérité du pays.

Kumari
Crédits : Flickr

La culture du Népal se reflète beaucoup dans les paysages et villes du pays. En voyageant là-bas, vous serez alors instantanément dépaysé.

Katmandou

Katmandou est la capitale du Népal. Nichée au milieu des montagnes, c’est une ville exceptionnelle chargée d’un patrimoine impressionnant. En effet, il n’y a pas de place pour le farniente à Katmandou avec tout ce qu’il y a à découvrir. Entre les différents temples, les stupas, les charmeurs de serpents, les festivals ou tout simplement l’ambiance bruyante de la ville, vous devriez ne pas vous y ennuyer.

Katmandou, Népal
Crédits : Pixabay

Pokhara

Dans le centre du pays, à plus de 200 kilomètres de Katmandou, se trouve Pokhara. Cette ville est située à 1400 mètres d’altitude au bord du lac de Phewa. Cette destination est célèbre, car elle est très paisible. En effet, il s’agit de la deuxième ville la plus touristique du pays. De nombreux centres de yoga s’y sont d’ailleurs installés afin de satisfaire la demande des locaux et touristes. Aussi, le temple Tal Barahi est un lieu incontournable de Pokhara. Cette pagode authentique de deux étages se trouve sur une île sur le lac. Beaucoup de personnes séjournent également dans cette ville avant ou après de partir réaliser le célèbre tour des Annapurnas dans l’Himalaya.

Pokhara
Crédits : Max Pixel

Patan

Autrefois, Patan était la capitale du pays, mais aussi une ville d’art. Elle est située à seulement six kilomètres du centre de Katmandou. Alors si vous êtes dans le coin, ne passez surtout pas à côté de cette merveille ! Vous y découvrirez de somptueux palais, temples et autres monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Malheureusement, certaines de ces bâtisses ont été endommagées lors du séisme en 2015, mais le spectacle y reste tout de même impressionnant !

Patan, Népal
Crédits : Flickr

L’Himalaya et le mont Everest

C’est dans la chaîne de l’Himalaya que se trouve la plus grande montagne au monde avec un sommet à  8848 mètres d’altitude. Combien de sportifs rêvent de réaliser l’ascension du fameux mont Everest ? Et pour les plus chanceux (et les plus sportifs), c’est au Népal, à la frontière avec la Chine, que leur rêve se réalise. Sa première ascension remonte à 1953, trois ans après que le Népal ait ouvert ses frontières aux visiteurs étrangers. Comme pour une grande partie du commun des mortels, l’ascension de ce mont ne sera pas à votre portée. En revanche, vous pourrez profiter de magnifiques paysages aux pieds des montagnes.

Mont Everest
Crédits : Pixabay

Le parc national de Chitwan

Chitwan est le parc naturel le plus célèbre du pays. Il abrite de nombreuses espèces animales, dont certaines sont rares comme les rhinocéros indiens ou  le tigre du Bengale qui sont en danger d’extinction. Au milieu de la jungle et aux pieds de la chaîne de l’Himalaya, vous pourrez profiter de balades pédestres accompagnées d’un guide ou d’un safari en jeep. Malheureusement, beaucoup de touristes visitent ce site à dos d’éléphant, mais nous vous le déconseillons pour des raisons éthiques. Par ailleurs, vous pourrez vous émerveiller de la vie quotidienne des animaux sauvages et par exemple assister au bain quotidien des éléphants. Pour profiter au maximum de ce lieu où la nature est très puissante, restez-y au moins trois nuits.

Chitwan, Népal
Crédits : Flickr

Bhaktapur

Située à seulement treize kilomètres de la capitale, cette ville est un incontournable de la région. L’entrée est payante, mais Bhaktapur vaut vraiment le détour. Cette ville date du 14e siècle et peu de choses ont changé depuis. Là-bas, vous pourrez visiter de nombreux temples, palais et pagodes, ainsi qu’observer le quotidien traditionnel des habitants de cette ville. Bhaktapur est aussi réputée pour ses poteries.

Bakhtapur, Népal
Crédits : Wikimedia Commons

Lumbini

Lumbini a vu naître Bouddha en 623 av. J.-C. Les nombreux monuments situés au sein de ce célèbre village prouvent son authenticité en tant que lieu historique dans la religion bouddhiste. Il s’agit d’ailleurs d’un véritable lieu de pèlerinage pour les pratiquants de cette religion. Vous ressentirez certainement une grande émotion en visitant Lumbini et ses monuments, notamment le temple originel Maya Devi. Depuis 1997, ce lieu est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Lumbini, Népal
Crédits : Wikipédia

Vous aimerez aussi :

Myanmar (Birmanie) : découvrez la somptueuse plaine de Bagan

Inde : découvrez le merveilleux État du Rajasthan ou “la terre des rois”

Malaisie : entre faune, flore et patrimoine imposants