in

Myanmar (Birmanie) : découvrez la somptueuse plaine de Bagan

plaine de bagan
Crédits : Pxhere
Myanmar (Birmanie) : découvrez la somptueuse plaine de Bagan
noté 5 - 1 vote

La Birmanie ou Myanmar se situe dans l’Asie de l’Est entre la Thaïlande, le Laos, la Chine et l’Inde. Le pays est bordé par le Golfe du Bengale et la mer d’Andaman. Des centaines de groupes ethniques y cohabitent et le multiculturalisme y est donc très présent. Il ne s’agit pas du pays le plus visité de l’Asie et pourtant, celui-ci réserve de belles surprises aux touristes qui décident de s’y rendre. C’est dans les terres du Myanmar que se trouve l’un des plus beaux trésors de la Terre : la plaine de Bagan et ses nombreux temples.

Si le nom de pays “Myanmar” ne vous dit rien, c’est qu’il s’agit en réalité du nom officiel de la Birmanie depuis 1989. Ce changement a eu lieu sous la junte militaire. Au même moment, le pays a changé de drapeau et d’hymne national. Ces changements ont au départ été peu acceptés par la population, mais les choses ont évolué depuis. Toutefois, le nom Birmanie reste majoritairement utilisé en France.

Ce pays en plein développement est aujourd’hui ouvert aux touristes et séduit de plus en plus de personnes. Outre sa capitale Naypyidaw, connue pour être une ville gigantesque quasiment vide, le pays regorge de monuments et paysages à couper le souffle. La plaine de Bagan en fait partie, et nous vous la faisons découvrir ci-dessous.

Un patrimoine extraordinaire

La plaine de Bagan est un vaste territoire de près de 50 km² sur lequel se trouvent des milliers de temples, de monastères et de pagodes. (Une pagode est un lieu de culte pour les religieux bouddhistes.) Il s’agit donc d’un lieu chargé d’histoires.

Construits à partir de 1050 sous le règne de Anawrahta après sa conversion au bouddhisme, le nombre des temples et des pagodes de la plaine a atteint son apogée entre le XIe et XIIIe siècle avec plus de 10 000 monuments. En effet, au cours des années, d’autres rois et habitants y ont construit des temples afin d’étaler leur richesse, mais surtout pour gagner du mérite religieux. À partir de là, le site a attiré des moines d’autres pays.

C’est au XVe siècle que la plaine tombera totalement en ruine après qu’elle fut envahie plusieurs fois par les armées des peuples voisins. Seuls quelques pèlerins continuaient de visiter les quelques principaux temples de la plaine.

Aujourd’hui, seuls 2200 temples ont survécu à l’Homme et au temps. Malgré cela, la visite de ce territoire reste une expérience extraordinaire, car il s’agit d’un site unique au monde.

plaine de bagan
Crédits : Pxhere

Une expérience magique

Une fois sur place, des milliers de temples s’offriront ainsi à vous. Il existe plusieurs moyens de visiter cette plaine. La visite se fait généralement en 2 ou 3 jours, mais cela dépend si vous souhaitez approfondir ou non. Pour apprécier au mieux le site, levez-vous très tôt, car c’est au petit matin que la lumière y est la plus belle.

La plaine de Bagan est connue pour ses clichés pris depuis le ciel. Si vous le voulez et si vous en avez les moyens, une excursion en montgolfière au lever du soleil restera à jamais gravée dans votre mémoire. Sinon, vous pouvez visiter ce site à pieds, mais vous ne pourrez pas tout voir. Autres possibilités le scooter électrique ou encore le vélo, un moyen économique et écologique d’explorer cet endroit.

plaine de Bagan
Crédits : Pxhere

Sources : Courrier international, Bagan Birmanie, Onedayonetravel

Vous aimerez aussi :

Le Mausolée de l’empereur Qin, un trésor chinois inestimable

Les 10 temples de l’Égypte Antique les plus fascinants

Le site archéologique de Carthage, vestige d’un antique empire