in ,

6 astuces pour bien préparer son road-trip aux États-Unis

Crédits : Foundry / Pixabay

Quand on parle de road-trip, impossible de ne pas penser aux États-Unis. Il s’agit en effet de la destination idéale pour partir sur les routes et découvrir des paysages incroyables et très différents au fil des kilomètres. Aux États-Unis, les étendues sont très vastes et selon les états, l’environnement peut changer du tout au tout. Il est en effet possible de traverser des villes géantes et de trouver à quelques kilomètres de là un désert ou bien d’immenses forêts. Si le road-trip séduit de plus en plus de voyageurs, il ne s’agit pas d’une escapade comme les autres pour autant. Il est en effet nécessaire de très bien le préparer afin de ne pas faire face à de mauvaises surprises. Même si l’improvisation fait aussi partie intégrante de l’expérience du road-trip, il est toujours préférable de planifier certaines choses.

1) Choisir la zone du road-trip

Vous le savez : les États-Unis sont un pays très vaste et de nombreux endroits peuvent donner lieu à un road-trip. Vous devez donc bien vous renseigner au préalable afin de savoir quel genre de paysages vous souhaitez voir afin de sélectionner une zone qui sera susceptible de vous plaire. Si les road-trips en Californie sont les plus courants, il ne s’agit pas du seul endroit des États-Unis qui peut donner lieu à un tel voyage, bien au contraire. Il s’agit effectivement d’un pays composé de 50 états et qui a une superficie équivalente à 14 fois la France. Vous avez donc l’embarras du choix. Vous devez également vous renseigner sur la période idéale pour partir dans la zone choisie. Le climat n’est en effet pas le même dans tout le pays et vous profiterez davantage si vous choisissez un moment où le temps est agréable.

2) Régler les démarches administratives

Comme pour n’importe quel autre voyage, vous devez vous occuper de toute la partie administrative afin de partir dans de bonnes conditions. Grâce au passeport français, vous n’avez pas besoin de visa (sauf si vous avez déjà voyagé en Iran, en Irak, au Yémen, en Libye, en Syrie, au Soudan ou en Somalie). Cependant, vous allez devoir, au même titre que tous les voyageurs qui vont aux États-Unis solliciter une autorisation électronique de voyage, également appelée Esta, avant votre départ. L’Esta Etats-Unis permet de se rendre dans le pays pour une durée de 90 jours minimum. Il s’agit d’un document qui est valable 2 ans et qui permet ainsi de s’y rendre plusieurs fois pendant cette période sans faire de nouvelle demande.

Vous devez également vous assurer que vous êtes en possession d’un passeport en cours de validité. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire faire dans une mairie équipée d’une station d’enregistrement. Les délais pour l’obtention varient en fonction de la période de l’année, mais sont généralement de quelques semaines.

3) Réserver le ou les vols

Selon l’itinéraire que vous avez choisi, il est possible que vous ayez à prendre plusieurs avions au cours de votre road-trip. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de bien savoir ce que vous allez faire sur place. N’hésitez pas à réserver vos vols plusieurs mois en avance afin de profiter de tarifs avantageux.

road-trip côte ouest des États-Unis
Crédits : Pixabay

4) Trouver un moyen de transport

La plupart des road-trip se font aujourd’hui en voiture, en van ou en camping-car. Vous devez donc choisir quel moyen sera le plus adapté à vos besoins et à votre voyage. N’hésitez pas à consulter pour cela différents forums qui peuvent prodiguer des conseils très utiles sur le sujet. Cela dit, certains voyageurs se tournent vers des moyens de locomotion moins traditionnels : le vélo, l’autostop ou encore les transports en commun. Selon votre destination aux États-Unis, vous devez bien vous renseigner sur les possibilités de transport qui seront à votre disposition.

5) Réserver le logement

Si vous faites le choix de circuler en voiture et de vous arrêter chaque nuit dans un endroit différent, vous allez devoir vous organiser un minimum pour savoir dans quelles villes vous allez dormir. Après avoir choisi votre itinéraire, il vous faudra réserver au préalable toutes les nuits pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois sur place. Il s’agit d’un véritable gain de temps ainsi que d’argent. Le fait de s’occuper de cela au dernier moment peut effectivement vous coûter très cher puisque les prix ont tendance à augmenter considérablement pour les réservations de dernière minute.

6) Réserver les activités sur place

En principe, votre itinéraire prend forme au fil des activités que vous souhaitez faire sur place. Toutes vos sorties vont en effet vous dicter les routes à prendre, il vaut donc mieux que vous soyez sûr de vous. Pour cela, vous avez tout intérêt à vérifier les disponibilités et à réserver tout ce qui est possible en avance. Une fois de plus, vous gagnerez beaucoup de temps et éviterez surtout les mauvaises surprises.