in

Costa Rica : 5 volcans actifs absolument incontournables

Crédits : lightphoto/iStock

Le Costa Rica, situé au sud de l’Amérique centrale, abrite une faune et une flore tout simplement exceptionnelles. C’est bien simple, il y en a pour tous les goûts : jungle, mer, rivières, plages de sable fin, oiseaux colorés, grands félins… Mais ce qui fait la réputation de cette terre implantée entre l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes, ce sont ses volcans, dont certains sont encore actifs !

1/ Le volcan Arenal

C’est le plus jeune volcan du Costa Rica mais aussi le plus emblématique. Réveillé depuis 1968, il a été rendu célèbre par ses coulées de lave qui faisaient la joie des touristes en voyage organisé au Costa Rica. Ces derniers venaient le contempler de nuit afin d’observer le spectacle éblouissant du magma en fusion. 

Désormais au repos depuis 2010, son activité se résume à des jets de pierre et de fumée. Toutefois, cela n’enlève rien à la beauté fascinante de cette montagne conique qui culmine à 1 643 m d’altitude.

volcan arenal costa rica
Crédits : Andresqsz/Wikimedia Commons

2/ Le volcan Poás

Ce volcan, haut de 2 704 m, est celui qui se situe le plus près de la capitale du Costa Rica. En effet, il n’est qu’à une heure de voiture de San José. Il est également très accessible puisque seul un kilomètre sépare le parking du sommet. Et une fois en haut, un spectacle somptueux s’offre aux visiteurs : un immense cratère abritant un lac d’un bleu éclatant. 

À noter que l’intense activité du volcan interdit avait interdit toute visite depuis avril 2017, mais l’accès a été réouvert au public depuis septembre 2018.

volcan poas costa rica
Crédits : cigar/iStock

3/ Le volcan Irazú

Le volcan Irazú est le plus haut volcan du Costa Rica puisqu’il culmine à 3 432 m d’altitude. Actif depuis 1723, ses éruptions se sont succédées au fil des siècles. La plus récente date de 1963 et a duré deux ans. Depuis, des tremblements de terre et des jets de fumée attestent de l’activité interne du volcan. 

Là aussi l’accès au point de vue donnant sur le cratère principal est facile grâce au parking aménagé non loin. En revanche, le lac acide de couleur vert émeraude qui faisait la réputation de ce volcan est désormais difficilement observable pour la simple et bonne raison qu’il s’évapore lentement depuis 2013. Mais malgré tout, le panorama reste étourdissant.

volcan irazu costa rica
Crédits : Rafael Golan/Wikimedia Commons

4/ Le volcan Turrialba

Situé sur le même socle que le volcan Irazú, le volcan Turrialba est tout de même légèrement moins haut avec 3 340 m d’altitude. 

La dernière éruption de ce volcan, qui possède trois cratères dont un très actif, est récente puisqu’elle remonte à février 2019. Au vu de cette activité permanente, l’accès au volcan ainsi qu’au parc qui l’entoure est fermé au public.

volcan turrialba costa rica
Crédits : Bernal Saborio/Flickr

5/ Le volcan Rincón de la Vieja

Le Parc National du volcan Rincón de la Vieja est un site incontournable du Costa Rica. Et pour cause, il abrite une biodiversité incroyablement riche ainsi que de nombreux lieux à découvrir : une lagune, des cascades, des sources chaudes, des bassins de boue… 

Seuls l’accès au volcan et à son cratère principal ne sont pas ouverts au public. La raison ? Les éruptions fréquentes !

volcan rincon de la vieja
Crédits : Wilma Compton/Flickr

Vous avez aimé ces volcans à visiter au Costa Rica ? Vous aimerez aussi :

Pérou : la rivière bouillonnante d’Amazonie n’est pas une légende

Découvrez les déserts d’Amérique du Sud de l’Altiplano

Ushuaïa : que faire dans la ville surnommée “le bout du monde” ?