in

Salina Turda, l’incroyable reconversion d’une mine de sel en Roumanie

Crédits : Wikimedia Commons

À première vue, Salina Turda est une ville tout droit sortie d’un univers de science-fiction. Pourtant, détrompez-vous : il s’agit de la plus ancienne mine de sel de Roumanie désormais reconvertie en parc de loisir et de santé. Caché sous le lac salin de Durgau, c’est un lieu étonnant qui s’offre aux yeux des visiteurs. Découvrez cette attraction touristique plus qu’insolite.

De la mine de sel à l’attraction touristique

C’est en 1992 que Salina Turda devint un parc des mines. Depuis 1932, la mine n’était plus en activité. Elle servit cependant d’abri à la population pendant la Seconde Guerre mondiale et de lieu de conservation pour les fromages pendant la période communiste. En 2009, d’importants travaux d’aménagements ont eu lieu afin de moderniser la Salina Turda et la rendre plus attractive aux yeux du public. Les ténèbres souterraines furent ainsi illuminées de centaines de néons faisant passer l’atmosphère du glacial et obscur au cosy qui tend même vers la science-fiction. La saline est rapidement devenue une des principales attractions touristiques du pays. La Salina Turda est divisée en trois mines : Terezia (120 mètres de profondeur), Anton (108 mètres) et Rudolf (42 mètres). On trouve dans ces parties du complexe de nombreux vestiges de son ancienne activité minière. L’architecture moderne s’est harmonieusement adaptée au cadre majestueux de la mine, pour la plus grande joie des touristes. Ainsi, le parc s’est réapproprié cet environnement tout en sauvegardant l’histoire et l’authenticité des lieux.

Salina Turda, Roumanie
Crédits : Wikimedia Commons

Une base de loisir, un musée et… un lieu de cure pour les malades des poumons !

De nombreux équipements de loisir ont été installés : une grande roue de 20 mètres de haut, des gondoles, un minigolf, un bowling, des billards et des tables de ping-pong. Enfin, on trouve un amphithéâtre pouvant accueillir une centaine de personnes et une aire de jeux pour les enfants. Il est aussi possible de faire le tour du lac souterrain tout au fond de la mine Terezia. Outre un lieu de loisir, la Salina Turda est aussi devenu un spot pour le tourisme médical. Il y fait en moyenne de 11 à 12°C à l’intérieur de l’ancienne mine avec un taux d’humidité avoisinant les 80%. Cette atmosphère fraîche et humide est réputée bénéfique pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires et respiratoires.

salina turda en Roumanie
Crédits : Wikimedia Commons

Vous aimerez aussi :

Sources : agerpres , huffingtonpost