in

La péninsule du Kamchatka et son activité volcanique impressionnante

Crédits : iStock
La péninsule du Kamchatka et son activité volcanique impressionnante
noté 5 - 1 vote

La péninsule du Kamchatka est une région abritant une activité volcanique impressionnante et unique au monde. Mais pourtant, le lieu reste assez inconnu du grand public de par sa localisation et son manque de notoriété. Venez découvrir une région méconnue de la Russie, avec ses volcans et ses paysages impressionnants couplés à la présence d’une faune bien représentative de son climat.

Situé en Extrême-Orient de la Russie, le Kamchatka est une péninsule volcanique longue de 1250 km, d’une superficie de 472 300 km² et constituée d’un point culminant à 4835m, le Klioutchevskoï. Le Kamchatka est une région à forte activité sismique qui résulte d’une activité volcanique conséquente. Les nombreux volcans en activité ainsi que les différents reliefs de cette région aussi longue que la France offrent des panoramas somptueux et des ballades à couper le souffle.

Kamchatka
Crédits : Pixabay

Le Kamchatka est une région géologiquement importante constituée d’une multitude de volcans actifs n’appartenant pas tous au même type et contenant une multitude de caractéristiques volcaniques différentes. Géographiquement, la situation péninsulaire entre océan Pacifique et grande masse continentale du Kamchatka a permis l’apparition de ces caractéristiques géologiques, mais aussi la présence considérable de faune sauvage.

Les paysages naturels des volcans sont à couper le souffle, de par la beauté des reliefs, des montagnes et des lacs harmonieux, un littoral préservé et magnifique. La présence de grandes frayères à saumon (près de 11 espèces qui coexistent dans les rivières), et de nombreuses espèces sauvages au bord du littoral de la mer de Béring enrichissent la beauté de la région.

Kamchatka
Crédits : Pixabay

La flore du Kamchatka contient des espèces propres à une flore préarctique, de par la présence d’espèces végétales menacées et aussi de 16 espèces endémiques. La faune de la région propose surtout une grande variété d’espèces d’oiseaux : pygargue à queue blanche, faucon gerfaut, pygargue empereur (50 % de la population mondiale de l’espèce est situé sur la péninsule) ou encore faucon pèlerin qui viennent tous chasser le saumon qui se reproduit dans les frayères. Des ours bruns et des loutres de mer sont aussi fréquemment observés lors des ballades.

La deuxième plus importante concentration de geyser se trouve dans le Kamchatka ! Sur ses 6 km de long, la vallée des geysers comptabilise 90 geysers et beaucoup de sources d’eau. Malgré un glissement de terrain naturel en 2007 qui a recouvert les 2/3 de la vallée, l’activité volcanique reste toujours importante. Très enclavée, la vallée n’est accessible que par hélicoptère et les ballades seront inoubliables dans cette atmosphère renfermée au cœur des terres de la péninsule russe.

Source