Loading

Où souhaitez-vous voyager ?

Votre voyage vous mènera sur les plus beaux spots du monde

Les Tsingy : l’étonnant labyrinthe de pierre à Madagascar

Notez cette destination

Les Tsingy de Behamra ne sont pas surnommés « l’endroit que l’on traverse sur la pointe des pieds » pour rien. Ce véritable labyrinthe minéral est constitué de 157 000 hectares de roches tranchantes comme un rasoir. C’est la pluie des moussons qui a sculpté le calcaire en un paysage déchiqueté à l’aspect unique au monde. Le lieu est aussi un refuge pour les lémuriens, l’animal à poil popularisé par le film « Madagascar ». Le site a été classé dès 1927 et est inscrit depuis 1990 dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un refuge naturel  à la physionomie unique

Les Tsingy abritent des écosystèmes différents, offrant aussi bien des habitats secs qu’humides aux différentes espèces présentes sur l’île. Outre les colonies de lémures qui s’épanouissent ici, on y trouve le Brookesia perarmata, un type de caméléon minuscule. Les récents travaux scientifiques ont permit de mettre à jour de nouvelles espèces comme un lémurien de très petite taille et un nouveau type de grenouille. Madagascar est connut pour sa biodiversité et pour abriter justement un nombre impressionnant d’espèces endémiques. Si une grande partie partie de la réserve naturelle est occupée par une couverture forestière de plus de 85 000 hectares, elle comporte aussi un paysage de savane au nord. La flore n’est pas en reste : il y aurait 300 espèces de végétaux, parfois elles aussi endémiques, présentes dans ce secteur.

 

Crédit : larhana bushcamp

lémure jean be tours

Crédit : Jean be tours

 

Explorer les Tsingy

 

Les Tsingy ont aussi servit de refuge pour les Vazimba, les habitants originels de Madagascar. Ils sont encore l’objet de légendes et de cultes de la part de la population locale, même si à présent ces formations géologiques curieuses sont avant tout une manne financière puisqu’elles attirent de nombreux touristes. Ainsi le parc des Tsingy de Behamra est-il une des destinations phare de l’île. Pour faciliter l’exploration de cette zone complexe et difficiles d’accès des ponts en câble ont été installés. Vertige garanti !

tsingy2; madagascar travel guide

Crédit : Madagascar travel guide

tsingy larahna bushcamp

Crédit : larahna bushcamp

Source : unesco