Loading

Où souhaitez-vous voyager ?

Votre voyage vous mènera sur les plus beaux spots du monde

Découvrez les déserts d’Amérique du Sud de l’Altiplano

Découvrez les déserts d’Amérique du Sud de l’Altiplano
Notez cette destination

Connaissez-vous les déserts d’Amérique du Sud ? Il en existe plusieurs, aussi majestueux les uns que les autres. Le plus souvent, ces lieux sont mal connus des voyageurs et c’est bien dommage ! L’avantage, c’est que le jour où vous vous y rendrez il n’y aura pas d’attroupements de touristes. Chili, Argentine, Pérou, Bolivie, Cordillère des Andes sont à découvrir sous un nouvel angle ! Voici donc trois des multiples déserts existants en Amérique du Sud qui font partie de l’Altiplano.

1/L’ALTIPLANO

L’Altiplano, qui signifie « plaine d’altitude » en espagnol, est situé au cœur de la cordillère des Andes et c’est la plus haute région habitée au monde après le plateau du Tibet. Il s’étend sur près de 1 500 kilomètres de long et sur quatre pays : l’Argentine, la Bolivie, le Pérou et le Chili, mais la majeure partie de l’Altiplano se trouve en Bolivie. Ce territoire abrite des sites mythiques tels que le lac Titicaca à 3812 m ou le Salar d’Uyuni à 3658 m. L’endroit n’a pas vraiment une faune et une flore développées : des sommets chauves, des troupeaux épars d’alpagas, quelques touffes de paja brava, des steppes où très peu d’arbres croisent… Mais il existe des populations, austères certes, qui vivent sur ce territoire où la vie est assez difficile en raison de cette zone extrêmement aride. Mais la beauté du paysage est à couper le souffle.

Crédit : Commons Wikimedia/Maurice Chédel

Wikimedia Commons/http://veton.picq.fr

2/ LA PUNA BOLIVIENNE : LIPEZ ET UYUNI

Comme dit un peu plus haut, la majeure partie de l’Altiplano se trouve en Bolivie, c’est même un tiers du pays ! Uyuni est le point d’appui logistique pour les touristes venus visiter le plus grand désert salé du monde, le salar d’Uyuni, le Sud Lípez avec les lagunas Colorada, Verde et Blanca. Ces circuits durent plusieurs jours et sont effectués en véhicules 4 x 4, car tous ces circuits se font sur des pistes en terre naturelle. Plusieurs hôtels ou petites auberges accueillent les touristes. Si vous souhaitez sortir du chemin touristique, vous pouvez couper par des cols et des zones méconnues en venant de Tupiza, plus au sud, par exemple. Une fois sur le salar, au lieu de réaliser le classique Uyuni suivez les rives du Salar de Uyuni. Enfin, plus au nord sur le salar de Coipasa, vous pourrez séjourner quelques jours avec les Uru-Chipayas, la plus ancienne ethnie des Amériques et même aller jusqu’au spectaculaire Nevado Sajama, le toit de la Bolivie. Pendant cette expédition, déserts extraordinaires, refuges et populations accueillantes sont au rendez-vous.

Crédits : Wikipédia/Jonathan Lewis

Wikipédia/Travel & Shit

Wikipédia/Diego Delso

Wikipedia/Carlos Adampol Galindo

3/ LA PUNA CHILIENNE : SAN PEDRO DE ATACAMA

Le village-oasis chilien de San Pedro de Atacama est situé dans le bassin du salar d’Atacama dans le nord du Chili. Le village est dominé par le volcan du Licancabur (5 916 m d’altitude) et par le volcan de Sairecabur (5 971 m d’altitude). Ces deux volcans sont situés à une trentaine de kilomètres à l’est du village. Ce lieu mythique est un dépaysement total. Le désert abrite les plus grands observatoires astronomiques de la planète. Étant le désert le plus aride au monde et possédant un ciel particulièrement découvert, il est propice à l’observation astronomique. Anciennement, le village vivait de l’agriculture et de quelques échanges commerciaux avec la Bolivie et l’Argentine. Depuis, le tourisme est devenu l’activité économique quasi exclusive du village. Ce tourisme est praticable toute l’année et les gens du monde entier s’y rendent. Tout est mis en place pour les accueillir comme il se doit. La plupart viennent pour visiter les sites archéologiques et naturels et pratiquer la randonnée, l’escalade et le ski sur sable. Des ascensions de volcans voisins sont également proposées aux touristes. Par contre au risque de malaise dû à l’altitude ! Il est impossible de s’ennuyer grâce aux nombreux paysages et choses à découvrir dans cette région.

Wikipédia/Pierre cb

Wikipédia/2laballe

Wikimedia commons / Heretiq supposé

4/ LA PUNA ARGENTINE : SPECTACULAIRE ET MÉCONNUE

La puna argentine, située entre les provinces de Salta et Catamarca, est un endroit qui condense tout ce que l’on peut voir de plus beau dans ces plateaux d’altitude. Vous vous sentirez loin de toute population et seul au monde, mais dans un cadre exceptionnel. Il y a très peu d’habitants (chez qui vous pouvez loger par ailleurs) et quelques 4 x 4 de mineurs passent de temps à autre. Cet endroit n’apparaît dans aucun livre de guide de voyage alors il est impératif de voyager avec un chauffeur-guide. Vous découvrirez des lagunes turquoise dignes des Caraïbes, une ville fantôme à presque 5000 m, une plage parsemée de blocs de pierre ponce ou encore un labyrinthe de terre rouge. Un endroit à ne surtout pas manquer !

Wikimedia commons / Ben Stubbs

Pixabay / juancarlosnunez

Wikipédia / Bachelot Pierre J-P

Source –Wiki